Keira Knightley: jeune et dense carrière

Keira Knightley: jeune et dense carrière
Après avoir joué dans la série britannique A Village Affair, Keira Knightley fait sa première apparition au cinéma dans Pêchés mortels. Âgée de seulement 10 ans, elle apparaît le temps d'un flash back. © DR

Thibault Richard (stg.)

1995: Pêchés mortels © DR

Après avoir joué dans la série britannique A Village Affair, Keira Knightley fait sa première apparition au cinéma dans Pêchés mortels. Âgée de seulement 10 ans, elle apparaît le temps d'un flash back.

1999: Star Wars: La menace fantôme © UFD

Elle joue le rôle Sabé, la servante de la reine Amidala dont le rôle est détenu par Natalie Portman. Sa troublante ressemblance avec Natalie Portman lui a valu sa place. Star Wars est son premier film à grand budget. La large couverture médiatique du film de Georges Lucas lui offrira ses prochains rôles dans la série Oliver Twist (1999) et Princess of Thieves (2001). Elle n'avait encore que 12 ans au moment du tournage.

2000: The Hole © Pathé

Dans The Hole, un thriller angoissant, elle décroche son premier rôle important. Elle joue la provocante Frances au côté de Desmond Harrington (Dexter).

2002: Joue-la comme Beckham © Metropolitan Film Export

Elle interprète Jules dans Joue-la comme Beckham. La comédie footballistique anglaise s'offre des airs de Bollywood. Keira Knightley se la joue garçon manqué et donne un ton étrangement sexy au football féminin.

2003-2007: Pirates des Caraïbes © DR

Le film qui la propulsera en haut de l'affiche. La trilogie fait découvrir le visage de Keira Knightley au monde entier. En Elisabeth Swann, elle tombe éperdument amoureuse de son ami d'enfance Will Turner (Orlando Bloom) qui s'en va naviguer vers l'aventure avec le dorénavant célèbre Jack Sparow joué par un Johnny Depp au meilleur de sa forme. Elle ne fera par contre pas partie du prochain épisode de la saga dont la sortie est prévue pour le 18 mai.

2003: Love actually © Mars Distribution

Elle fait un passage plus léger dans la comédie romantique Love Actually de Richard Curtis. Elle y interprète Juliet qui découvre que le meilleur ami de son mari est en fait amoureux d'elle. A l'affiche, elle côtoie les grands acteurs britanniques avec Hugh Grant, Liam Neeson, Colin Firth et Alan Rickman.

2004: Le Roi Arthur © Buena Vista International

Guenièvre n'a jamais été aussi charmante qu'en prenant les armes et en se relookant en style amazone. Keira Knightley tourne dans le film historique et joue la dulcinée du roi Arthur interprété par Clive Owens (Sin City, Shoot'Em Up).

2005: The Jacket © ARP

Elle joue aux côtés d'Adrien Brody (Le Pianiste, Harrison's Flowers) dans ce thriller fantastique qui mêle paranoïa et claustrophobie. Un ancien soldat est accusé d'un meurtre dont il n'a pas souvenir. Il est soumis à des expériences traumatisantes qui lui font remonter le cours du temps.

2005: Domino © Metropolitan Film Export

Une fille avec un flingue, c'est émoustillant. Domino est un ancien mannequin provenant d'une riche famille. Elle décide de tout quitter pour devenir chasseuse de prime aux ordres de Mickey Rourke. Avec son look androgyne, elle explose l'écran dans ce film aux séquences rythmées et musclées.

2006-2010 : Les drames historiques © Pathé

De 2006 à 2010, elle ne tourne que dans des films historiques. Aucun ne se déroule à l'époque contemporaine. Elle excelle dans le film d'époque, que ce soit au 18 et 19ème siècle avec Orgueil et Préjugés (2006), The Duchess (2008) ou Soie (2009) ou encore dans les films d'avant-guerre avec Reviens-moi (2008) et The Edge of Love (2010). Elle prouve son talent d'actrice dans le romantisme de ces films.

2011: Last Night © DR

Son couple avec Sam Worthington (Spartacus) est sans histoire jusqu'au jour où les tentations de l'adultère viennent semer le doute. Ce drame sorti en février met en scène Guillaume Canet en petit frenchie tentateur. Le film au déroulement sans grand intérêt met par contre le charme de Keira Knighley à l'honneur.

2011: Never Let me go © 20th Century Fox

Rôle lunatique qui lui sied à merveille, Ruth est une clone dont les organes sont destinés au don depuis sa plus tendre enfance. Le film est basé sur un triangle amoureux dans un monde où les relations avec la mort sont étrangement froides. En salle dès le mercredi 30 mars avec Carey Mulligan (Une Education), Andrew Garfiel (Social Network) et Charlotte Rampling.

A suivre © Metropolitan Film Export

Elle prête sa voix à la fée clochette dans la mini-série Neverland de la chaîne américaine SyFy. En juin, elle sera à l'affiche de London Boulevard aux côtés de Colin Farrell. Elle y jouera une star british terrée dans la paranoïa due aux paparazzis. Elle sera aussi à l'affiche du prochain film de David Cronenberg. A Dangerous Method plante son décor dans les débuts de la psychanalyse avec un Viggo Mortensen en Sigmund Freud.