En images : Un cinéma centenaire, à l'heure des séances post-coronavirus (Vienne)

Les films sur canapé des semaines de confinement n'ont pas vaincu le grand écran et le public était au rendez-vous de la réouverture d'un des plus vieux cinémas de Vienne, l'un des premiers d'Autriche à reprendre les projections.

Crée en 1913, l'Admiral Kino a saisi sans attendre l'occasion d'accueillir de nouveau, vendredi soir, les amateurs de son charme suranné, dans son unique salle de 80 places fermée depuis la mi-mars.

Alors que les cinémas ne devaient rouvrir que le 1er juillet en Autriche, le gouvernement a pris de court les exploitants en annonçant que les projections pourraient reprendre dès le 29 mai, dans la limite de 100 spectateurs.

La majorité des salles ont préféré attendre afin de mieux préparer leur rentrée mais pour Michaela Englert, gérante depuis douze ans de l'Admiral Kino, il était important d'offrir à nouveau l'expérience du grand écran.

"Voir des films ensemble, rencontrer ses amis, être dans l'obscurité d'une salle fermée, prendre un rendez-vous (...) ce n'est pas remplaçable par une tablette", veut croire cette passionnée.

En images : Un cinéma centenaire, à l'heure des séances post-coronavirus (Vienne)
© ALEX HALADA / AFP

Michaela Englert, gérante de l'établissement "Admiral Kino" depuis 12 ans © ALEX HALADA/AFP

Michaela Englert, gérante depuis douze ans de l'Admiral Kino, espère que les cinémas de niche comme le sien, une salle historique à la programmation art et essai, vont garder leur raison d'être mais s'attend à ce que l'ensemble de la filière soit durablement secouée.

Un spectateur valide son entrée © ALEX HALADA/AFP

Michaela Englert accueille les premiers cinéphiles qui se sont rendus vendredi pour la réouverture de son cinéma.

Une spectatrice montre son ticket © ALEX HALADA/AFP

La propriétaire du cinéma vérifie le billet des spectateurs à l'entrée de la salle.

Un spectateur paye par voie électronique © ALEX HALADA/AFP

Un visiteur paie son billet sans espèces avec une montre connectée.

Un spectateur porte un masque devant le film © ALEX HALADA/AFP

Masques pour certains spectateurs, quelques sièges laissés vide dans le public : les mesures de distanciation ont été respectées dans le petit établissement.

Une spectatrice respecte la distanciation sociale devant le film © ALEX HALADA/AFP

Masques pour certains spectateurs, quelques sièges laissés vide dans le public : les mesures de distanciation ont été respectées dans le petit établissement.

Un couple assis devant le film © ALEX HALADA/AFP

Les spectateurs peuvent à nouveau s'assoir au sein de l'Admiral Kino, au coeur de Vienne en Autriche.