"Le film qui repousse les frontières", annonce l'affiche de Santiago, Italia. Et il y a de cela, en effet, dans cette incursion en terrain documentaire de Nanni Moretti. À quoi l'on pourrait ajouter que son nouvel opus a aussi le don de compresser le temps, le réalisateur de Mia Madre y arpentant le passé pour mieux parler du présent. Au coeur du propos, le coup d'État militaire qui devait frapper le Chili le 11 septembre 1973, renversant le gouvernement du président socialiste démocratiquement élu Salvador Allende, pour porter au pouvoir le général Pinochet et placer l...