[Critique ciné] Pupille, film choral à thème illustratif au possible

04/12/18 à 10:27 - Mise à jour à 10:27
Du Le Vif Focus du 29/11/18

DRAME | Moins un film de cinéma qu'une espèce de très long prétexte à soirée-débat dans un planning familial.

[Critique ciné] Pupille, film choral à thème illustratif au possible

Illustratif au possible, ce film choral à thème entend lever le voile sur chacun des aspects du processus d'adoption de la manière la plus bienveillante et surtout didactique qui soit. Assorti de partis pris formels désastreux -cette séquence au montage godardien complètement loupée-, Pupille n'en est pas moins inexplicablement traversé de purs poncifs relevant du registre de la comédie romantique. Fille de Miou-Miou et de Julien Clerc, Jeanne Herry (Elle l'adore) type ses personnages jusqu'à la caricature -Lellouche et ses doutes qui surjoue la virilité sensible, Kiberlain et ses gommes à mâcher qui en fait des caisses... Pour ce qui est moins un film de cinéma qu'une espèce de très long prétexte à soirée-débat dans un planning familial.

De Jeanne Herry. Avec Élodie Bouchez, Sandrine Kiberlain, Gilles Lellouche. 1h47. Sortie: 05/12. **

Nos partenaires