De la peur des femmes au dégoût du sexe, il n'y a qu'un pas, que le thème de la nymphomanie vient incarner avec force parfois, von Trier restant un cinéaste à l'expression formelle sporadiquement passionnante. Mais quelle tristesse d'une fois encore (par défense, comme certaines religions) donner à la sexualité féminine une résonance par essence masochiste! La femme tant redoutée n'est ici qu'instrument privé d'âme d'un film atterrant de barbarie rétrograde.

  • De Lars von Trier. Avec Charlotte Gainsbourg, Stellan Skarsgard, Stacy Martin. 2h04. Sortie: 29/01.
De la peur des femmes au dégoût du sexe, il n'y a qu'un pas, que le thème de la nymphomanie vient incarner avec force parfois, von Trier restant un cinéaste à l'expression formelle sporadiquement passionnante. Mais quelle tristesse d'une fois encore (par défense, comme certaines religions) donner à la sexualité féminine une résonance par essence masochiste! La femme tant redoutée n'est ici qu'instrument privé d'âme d'un film atterrant de barbarie rétrograde.