[Critique ciné] Hunter Killer, à voir au second degré

11/12/18 à 16:01 - Mise à jour à 16:01
Du Le Vif Focus du 06/12/18

ACTION/THRILLER | Un film d'action qui voit Gerard Butler nous éviter la Troisième Guerre mondiale.

[Critique ciné] Hunter Killer, à voir au second degré

Un sous-marin américain en détresse. Une mission de sauvetage très périlleuse. Et la découverte d'un complot terroriste made in Russia, faisant planer sur le monde une énorme menace. Voici les données de départ d'un film d'action qui verra Gerard Butler nous éviter la Troisième Guerre mondiale... Oui, Gerard Butler, le plus macho des acteurs encore disponibles dans le catalogue de plus en plus maigre des vedettes hyper-viriles! Vu au second degré, Hunter Killer engendre quelques bons moments. L'océan Arctique manque de se noyer sous des torrents de testostérone, et le président russe, retenu en otage, doit son salut aux Navy Seals ricains. À Moscou, on n'apprécie que très modérément. Le film y est interdit!

De Donovan Marsh. Avec Gerard Butler, Gary Oldman, Common. 2h02. **(*)

Nos partenaires