Noyauté autour d'une histoire faussement alambiquée de mère et fille tueuses à gages enfin réunies afin de lutter contre un redoutable ennemi commun, Gunpowder Milksh...

Noyauté autour d'une histoire faussement alambiquée de mère et fille tueuses à gages enfin réunies afin de lutter contre un redoutable ennemi commun, Gunpowder Milkshake féminise assez grossièrement les stéréotypes du film d'action bourrin à la John Wick. Couleurs acidulées et éclairages au néon, caméra tournoyante et ralentis esthétisants, surenchère un peu vaine et casting de vieilles gloires (Michelle Yeoh, Angela Bassett...) qui cabotinent à qui mieux mieux... Très pop, voire carrément cartoon, dans son approche, bourré de tics de mise en scène de Sergio Leone du dimanche, l'ensemble se résume à un énième ballet chorégraphié de violence graphique (très) gentiment amorale. Aussitôt consommé, aussitôt oublié...