[Critique ciné] Bumblebee, back to the eighties

26/12/18 à 08:42 - Mise à jour à 03/01/19 à 08:42
Du Le Vif Focus du 20/12/18

AVENTURE/SCIENCE-FICTION | Réalisé par Travis Knight (Kubo), le spin-off de la franchise Transformers ravive le souvenir des productions Amblin de Steven Spielberg. Une réussite.

Dernier film en date de Steven Spielberg, Ready Player One pavait son univers virtuel de références à la pop culture des années 80. Produit par ce même Spielberg, Bumblebee, le premier spin-off de la franchise Transformers, plonge pour sa part au coeur des eighties, cadre temporel d'un film renouant ouvertement avec l'esprit des productions Amblin de l'époque. L'on est toutefois dans l'univers des Transformers, et le prologue sur la planète Cybertron laisse craindre le pire, méga baston entre robots opposant Decepticons et Autobots...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires