Le grand réalisateur polonais, décédé en octobre dernier, évoque son compatriote, le célèbre peintre et enseignant Wladyslaw Streminski. Remarquablement incarné par Boguslaw Linda, ce dernier se voit confronté, dans les années suivant la Seconde Guerre mondiale, à l'arbitraire stalinien qui censure son oeuvre passée (si marquante pourtant) et le prive de son emploi de professeur, le condamnant à une misère abjecte. Un film comme un testament, émouvant, fort et encore une fois utile.

DE ANDRZEJ WAJDA. AVEC BOGUSLAV LINDA, ALEKSANDRA JUSTA, BRONISLAWA ZAMACHOWSKA. 1H38. SORTIE: 15/03. ****