Le premier volet de ce film post-apocalyptique sorti en 2018 et réalisé par celui qu'on a d'abord découvert dans la série The Office US a suffisamment cartonné pour amener John Krasinski à rallumer la chaudière. Bien lui en a pris puisque A Quiet Place 2 a réalisé le plus gros succès au box-office américain depuis la pandémie, avec une recette de 48 milli...

Le premier volet de ce film post-apocalyptique sorti en 2018 et réalisé par celui qu'on a d'abord découvert dans la série The Office US a suffisamment cartonné pour amener John Krasinski à rallumer la chaudière. Bien lui en a pris puisque A Quiet Place 2 a réalisé le plus gros succès au box-office américain depuis la pandémie, avec une recette de 48 millions de dollars lors de son premier week-end. Fidèle aux codes du genre (28 Days Later, The Road, The Last Man on Earth, L'Armée des 12 singes...), Krasinski imagine cette fois un futur où une famille de survivants tente d'échapper à des aliens qui se déchaînent -et le verbe est faible- au moindre bruit. Le deuxième volet s'ouvre avec ce qui a amené à cette apocalypse et une scène aussi maîtrisée que spectaculaire et impressionnante pour basculer ensuite 474 jours plus tard, alors que la famille Abbott (sans le papa mais avec un nouveau-né) doit quitter impérativement sa base. Si la trame reste tout à fait décente et l'atmosphère toujours aussi oppressante, anxiogène et flippante -attendez-vous à sursauter plus d'une fois- l'originalité du film est plutôt à chercher dans le personnage de Regan Abbott, adolescente incarnée par la formidable (tout comme Cillian Murphy et Emily Blunt d'ailleurs) Millicent Simmonds, sourde comme son personnage à l'inverse des acteurs de La Famille Bélier ou de Sur mes lèvres... À certains moments, le son disparaît des enceintes pour épouser le point de vue d'une jeune fille pleine de ressources dont le handicap sera, on s'en doute, salvateur pour l'humanité. Paramount a déjà annoncé un préquel réalisé par Jeff Nichols et une date de sortie: le 23 mars 2023.