Régulièrement saluée, la vitalité retrouvée du cinéma sud-américain n'a pas touché le Paraguay, resté globalement imperméable à cette effervescence. C'est dire si la sélection de Las Herederas à la dernière Berlinale constituait un petit événement, le film de Marcelo Martinessi recueillant dans la foulée les faveurs de la critique -il devait obtenir le prestigieux prix Fipresci- mais aussi du jury, avec le prix d'interprétation féminine pour Ana Brun et l'Ours d'argent pour le réalisateur.
...