Des films sur des artistes, il s'en tourne de nombreux, et Willem Dafoe en a d'ailleurs interprété quelques-uns, qu'il soit le Pier Paolo Pasolini d'Abel Ferrara ou joue Max Schreck dans Shadow of the Vampire, variation autour du Nosferatu de Murnau. Rien, toutefois, de comparable à At Eternity's Gate, que consacre aujourd'hui le peintre-cinéaste new-yorkais Julian Schnabel (Basquiat, Le Scaphandre et le Papillon) à Vincent Van Gogh, un rôle dans lequel le comédien succède notamment à Kirk Douglas, Tim Roth, Jacques Dutronc et même Martin Scorsese. Le fruit, explique le réalisateur, "de ma réponse personnelle à ses peintures", et une expérience de cinéma plus viscérale que strictement biographique en définitive.
...