Nanar ultra-culte de la fantasque mais fauchée maison de production Troma, The Toxic Avenger pourrait voir débouler son remake dans les mois qui viennent. Et Arnold Schwarzenegger s'embarquer dans l'aventure, non pas dans le rôle principal, mais bien dans celui du mentor de Toxie, l'homme qui apprend au monstre à devenir un super-héros à sa façon. Cela ne plaît pas du tout aux fans de l'original, il est vrai trash et violent, qui voient d'ici se monter avec effroi une version affadie, morale et enfants admis de leur objet d'adoration. Avec en plus une superstar à gros cachet dans un rôle secondaire, d'où la nécessité économique de cartonner au maximum au lieu de procurer des plaisirs un peu déviants! Sacrilège! Blasphème, même!

http://www.filmschoolrejects.com/news/arnold-schwarzenegger-might-fight-with-the-toxic-avenger.php

---

Alors, voilà, comme cela s'est fait, entre autres projets, pour The Office, mini-série britannique étant devenue longue série américaine étalée sur plusieurs saisons, Breaking Bad va se voir réadapter pour le marché latino, en espagnol, et avec des acteurs hispaniques et mexicains à la place du casting original, tout en gardant la trame et les rebondissements. On connait déjà le titre, Metastasis, et le nom du personnage principal: Walter Blanco. Et, non, mille fois non, ceci n'est pas un pesces de abril à retardement!!!

http://www.hollywoodreporter.com/live-feed/univision-sony-firm-up-plans-521718

---

La rom com qui voyage dans le temps, c'est About Time, et c'est sans doute appelé à cartonner chez les coeurs d'artichauts, vu que le film est dirigé par Richard Curtis, scénariste de Quatre mariages et un enterrement et Notting Hill et déjà réalisateur de Love Actually et Good Morning England. Bref, le bonhomme est au genre ce que Martin Scorcese est au film de maffieux! All you need is love.

http://www.cinemateaser.com/2013/05/57508-about-time-premier-trailer

---

Pitchfork a dernièrement publié ce qui restera sans doute comme l'article définitif sur Daft Punk, extrêmement fouillé, extrêmement long. Voilà, il ne reste plus rien à en dire et on peut enfin passer à autre chose. Hasbeens after all.

http://pitchfork.com/features/cover-story/reader/daft-punk/

---

Les quelques 90 secondes du Gravity d'Alfonso Cuaron, avec Sandra Bullock et George Clooney en astronautes dans la panade, sont ici analysées par le Den of Geek, qui anticipe un film évènement de l'ordre de 2001 Odyssée de l'Espace, tout en pointant déjà quelques licences poétiques par rapport à la réalité de l'espace. Pas d'explosion, pas de bruit. Le jour où ils comprendront cela à Hollywood, ils réussiront peut-être un truc véritablement angoissant. Parce que là, il semblerait tout de même que l'on aille plutôt certes vers un film visuellement et techniquement bluffant mais au scénario tout de même éventuellement proche d'un remake d'Open Waters avec le vide sidéral à la place des requins. Hin hin hin.

http://www.denofgeek.com/movies/gravity/25583/gravity-trailer-analysis-explosions-in-space-clooney-conspiracy-theories

Nanar ultra-culte de la fantasque mais fauchée maison de production Troma, The Toxic Avenger pourrait voir débouler son remake dans les mois qui viennent. Et Arnold Schwarzenegger s'embarquer dans l'aventure, non pas dans le rôle principal, mais bien dans celui du mentor de Toxie, l'homme qui apprend au monstre à devenir un super-héros à sa façon. Cela ne plaît pas du tout aux fans de l'original, il est vrai trash et violent, qui voient d'ici se monter avec effroi une version affadie, morale et enfants admis de leur objet d'adoration. Avec en plus une superstar à gros cachet dans un rôle secondaire, d'où la nécessité économique de cartonner au maximum au lieu de procurer des plaisirs un peu déviants! Sacrilège! Blasphème, même! http://www.filmschoolrejects.com/news/arnold-schwarzenegger-might-fight-with-the-toxic-avenger.php---Alors, voilà, comme cela s'est fait, entre autres projets, pour The Office, mini-série britannique étant devenue longue série américaine étalée sur plusieurs saisons, Breaking Bad va se voir réadapter pour le marché latino, en espagnol, et avec des acteurs hispaniques et mexicains à la place du casting original, tout en gardant la trame et les rebondissements. On connait déjà le titre, Metastasis, et le nom du personnage principal: Walter Blanco. Et, non, mille fois non, ceci n'est pas un pesces de abril à retardement!!!http://www.hollywoodreporter.com/live-feed/univision-sony-firm-up-plans-521718---La rom com qui voyage dans le temps, c'est About Time, et c'est sans doute appelé à cartonner chez les coeurs d'artichauts, vu que le film est dirigé par Richard Curtis, scénariste de Quatre mariages et un enterrement et Notting Hill et déjà réalisateur de Love Actually et Good Morning England. Bref, le bonhomme est au genre ce que Martin Scorcese est au film de maffieux! All you need is love. http://www.cinemateaser.com/2013/05/57508-about-time-premier-trailer---Pitchfork a dernièrement publié ce qui restera sans doute comme l'article définitif sur Daft Punk, extrêmement fouillé, extrêmement long. Voilà, il ne reste plus rien à en dire et on peut enfin passer à autre chose. Hasbeens after all. http://pitchfork.com/features/cover-story/reader/daft-punk/---Les quelques 90 secondes du Gravity d'Alfonso Cuaron, avec Sandra Bullock et George Clooney en astronautes dans la panade, sont ici analysées par le Den of Geek, qui anticipe un film évènement de l'ordre de 2001 Odyssée de l'Espace, tout en pointant déjà quelques licences poétiques par rapport à la réalité de l'espace. Pas d'explosion, pas de bruit. Le jour où ils comprendront cela à Hollywood, ils réussiront peut-être un truc véritablement angoissant. Parce que là, il semblerait tout de même que l'on aille plutôt certes vers un film visuellement et techniquement bluffant mais au scénario tout de même éventuellement proche d'un remake d'Open Waters avec le vide sidéral à la place des requins. Hin hin hin. http://www.denofgeek.com/movies/gravity/25583/gravity-trailer-analysis-explosions-in-space-clooney-conspiracy-theories