Paul McCartney entre dans le monde du théâtre en écrivant la musique et les paroles d'une comédie musicale adaptée de La Vie est belle, le film de 1946 réalisé par Frank Capra. Le projet a été initié par le producteur de théâtre anglais, Bill Kenwright. Ce dernier a acquis les droits du film et s'est tourné vers Paul McCartney pour en écrire la musique et vers Lee Hall (auteur de Billy Elliot et scénariste du récent Rocketman sur la vie d'Elton John) pour en écrire le livret.

"Comme de nombreuses autres choses, tout a débuté par un e-mail. Bill m'a demandé si c'était quelque chose qui pourrait m'intéresser. Écrire une comédie musicale n'était pas quelque chose qui m'avait déjà fait envie, mais Bill et moi avons rencontré Lee Hall et après une discussion je me suis dit que cela pourrait être intéressant et drôle", explique McCartney.

Ce n'est pas la première fois que Lee Hall travaillera aux côtés d'une légende de la musique britannique, puisqu'il avait adapté son scénario de Billy Elliot en comédie musicale en 2005 aux côtés d'Elton John. Selon lui, La Vie est belle "a absolument tout ce qu'il faut: comédie, pathos et une rare humanité qui a touché générations après générations. Pourtant, le film ne pourrait pas être plus pertinent aujourd'hui. Lui donner vie sur scène est un immense privilège, mais le faire avec Paul McCartney est incroyable. L'esprit, l'émotion, l'honnêteté et l'éclat mélodique de Paul apportent une profondeur et une ampleur nouvelle à l'histoire classique."

"It's a Wonderful Life" de Frank Capra, 1946 © iStock

À l'heure actuelle Paul McCartney aurait terminé son travail d'écriture, bouclant plus de dix chansons pour accompagner cette "histoire universelle à laquelle on peut tous s'identifier", comme il qualifie le film de Capra. Un journaliste du New York Post a eu la chance d'écouter le CD de démos et voici ce qu'il en dit: "L'auteur-compositeur glisse facilement vers le style du théâtre musical, tout en donnant toujours à ses fans inconditionnels ce ton sincère à la McCartney [...] Les plus de dix chansons terminées sonnent comme un véritable album perdu des Beatles, avec un numéro spectaculaire dont la fin entrainante fait penser au "Na na na na na na na" de Hey Jude".

Le producteur Bill Kenwright a toujours voulu adapter ce film qui lui tient beaucoup à coeur. Il avait déjà essayé d'obtenir les droits il y a quelques années mais avait reçu pour réponse une lettre manuscrite de Frank Capra qui lui exprimait son refus. Aujourd'hui que Paramount lui offre les droits, il mise sur deux des meilleurs artistes britanniques pour en faire l'adaptation.

La Vie est belle est un film américain, devenu culte en Angleterre (il a été désigné film préféré des anglais dans deux sondages) et souvent retransmis à la télévision en période de Noël. Le film raconte l'histoire de Georges Bailey (James Stewart) que les circonstances poussent à penser au suicide le soir de Noël. Un ange gardien (Henry Travers) est envoyé pour lui montrer ce qui se serait passé s'il n'était pas né.

La comédie musicale devrait ouvrir à Londres à la fin de l'année 2020 avant de s'exporter jusqu'à Broadway.

Sophie Decaestecker