Avec cette chorégraphie, on plonge dans le quotidien des danseurs et danseuses de l'Opéra de Paris qui, même confinés, continuent de s'entraîner malgré les espaces exigus et la vie familiale. On découvre les artistes sous un autre jour : dans leur jardin, avec leurs enfants, dans une baignoire, dans la cuisine... Un ballet à la fois poétique et intime qui fait aujourd'hui plus de 300 000 vues sur YouTube.

"Non seulement, cette vidéo était la preuve quel que soit le métier, nous devions rester chez nous, mais aussi un formidable message de remerciement et de soutien envoyé à l'ensemble des personnes qui oeuvrent pour que nous puissions bientôt retrouver nos studios, nos salles de spectacle et surtout notre public", explique l'Institution dans la description de la vidéo.

Sur un air de Roméo et Juliette

C'est Cédric Klapisch qui a réalisé la vidéo. Pour le choix de la musique, les artistes et le réalisateur ont jeté leur dévolu sur un célèbre air de Prokofiev : "Le Directeur musical Mr. Philippe Jordan et l'Orchestre de l'Opéra national de Paris ont accepté de soutenir ce projet en donnant leur accord pour l'utilisation de la Danse des Chevaliers (n°13) extrait de la partition de Roméo et Juliette. La musique puissante et lyrique de Sergueï Prokofiev magnifiquement composée et dirigée, illustre bien trois sentiments que chacun où qu'il soit a ressenti face cet ennemi invisible: la peur, l'espoir, puis enfin une volonté de relever la tête et de venir à bout de cette situation dystopique."

Avec cette chorégraphie, on plonge dans le quotidien des danseurs et danseuses de l'Opéra de Paris qui, même confinés, continuent de s'entraîner malgré les espaces exigus et la vie familiale. On découvre les artistes sous un autre jour : dans leur jardin, avec leurs enfants, dans une baignoire, dans la cuisine... Un ballet à la fois poétique et intime qui fait aujourd'hui plus de 300 000 vues sur YouTube."Non seulement, cette vidéo était la preuve quel que soit le métier, nous devions rester chez nous, mais aussi un formidable message de remerciement et de soutien envoyé à l'ensemble des personnes qui oeuvrent pour que nous puissions bientôt retrouver nos studios, nos salles de spectacle et surtout notre public", explique l'Institution dans la description de la vidéo.C'est Cédric Klapisch qui a réalisé la vidéo. Pour le choix de la musique, les artistes et le réalisateur ont jeté leur dévolu sur un célèbre air de Prokofiev : "Le Directeur musical Mr. Philippe Jordan et l'Orchestre de l'Opéra national de Paris ont accepté de soutenir ce projet en donnant leur accord pour l'utilisation de la Danse des Chevaliers (n°13) extrait de la partition de Roméo et Juliette. La musique puissante et lyrique de Sergueï Prokofiev magnifiquement composée et dirigée, illustre bien trois sentiments que chacun où qu'il soit a ressenti face cet ennemi invisible: la peur, l'espoir, puis enfin une volonté de relever la tête et de venir à bout de cette situation dystopique."