Il s'agit de l'une des premières expositions monographiques d'ampleur de l'artiste en Belgique. Dans une scénographie en harmonie avec l'architecture singulière de La Cité Miroir, l'installation comprend 35 chefs-d'oeuvre en bronze de la collection de la Fondation Giacometti et d'exceptionnelles lithographies issues de l'ouvrage mythique de Giacometti, "Paris sans fin".

L'exposition avait dû fermer ses portes durant un mois, du 29 octobre au 1er décembre, en raison de la crise sanitaire. Depuis la réouverture, des mesures ont été mises en place pour accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions: réservations obligatoires des tickets et des heures de visite, jauge limitée par demi-heure, port du masque obligatoire, vestiaires non accessibles, gel hydroalcoolique à disposition.

Près de 10.000 personnes sont déjà venues admirer les sculptures et lithographies signées Giacometti.

Il s'agit de l'une des premières expositions monographiques d'ampleur de l'artiste en Belgique. Dans une scénographie en harmonie avec l'architecture singulière de La Cité Miroir, l'installation comprend 35 chefs-d'oeuvre en bronze de la collection de la Fondation Giacometti et d'exceptionnelles lithographies issues de l'ouvrage mythique de Giacometti, "Paris sans fin". L'exposition avait dû fermer ses portes durant un mois, du 29 octobre au 1er décembre, en raison de la crise sanitaire. Depuis la réouverture, des mesures ont été mises en place pour accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions: réservations obligatoires des tickets et des heures de visite, jauge limitée par demi-heure, port du masque obligatoire, vestiaires non accessibles, gel hydroalcoolique à disposition. Près de 10.000 personnes sont déjà venues admirer les sculptures et lithographies signées Giacometti.