L'art a du coeur... et un cerveau

27/11/18 à 12:07 - Mise à jour à 12:06

Depuis le 19 octobre, Liège accueille la 7e édition du Belgian Brain Congress, organisé par le Belgian Brain Council sur le thème des nouvelles stratégies pour les troubles neurologiques et mentaux. Au programme: conférences, sessions-médico-sociales, workshop... mais surtout une vente aux enchères.

L'art a du coeur... et un cerveau

"Locked-In-Syndrome" de Chris Christoffels & José Roland © DR

Crée en mars 2005, le Belgian Brain Council est une association qui permet la coordination de toutes les agences en ce qui concerne le cerveau et les maladies qui lui sont apparentées. Leur but est d'améliorer le traitement des personnes atteintes de maladies neurologiques ou psychiatriques. Pour l'occasion, le Belgian Brain Congress offre ses faveurs au Belgian Brain Council en mettant les oeuvres exposées aux enchères au profit de celui-ci.

Pour se faire, l'association a organisé un "Challenge Brain'Art" ouvert à tous, des neuroscientifiques aux étudiants. Les oeuvres ont été soumises à un jury présidé par Pierre Kroll le 18 octobre qui a remis un prix aux trois gagnants de cette compétition. Les oeuvres sélectionnées sont divulguées à l'exposition "Années 80" dans la gare des Guillemins et sont vendues aux enchères jusqu'au 30 novembre afin de financer un projet médico-social pour les patients souffrant d'une maladie mentale ou neurologique.

Parmi les oeuvres mises à contribution, on retrouve l'immense cerveau bleu imaginé en 2009 par Chris Christoffels et José Roland. Renommée "Locked-In-Syndrome" et recouverte d'une bâche bleue, l'oeuvre a quitté le toit du Musée des instruments de musique de Bruxelles pour rejoindre la cinquantaine d'oeuvres cérébrales mises aux enchères.

Emilie Petit

Nos partenaires