Critique théâtre: Ulysse revient

Critique théâtre: Ulysse revient

Pierre Megos dévoile les coulisses d'un film reposant sur l'incrustation d'images et quelques revers du rêve hollywoodien. Son #Odyssée s'affirme comme un bijou de précision technique, mais se prend un peu les pieds dans ses boucles finales.

Critique théâtre: la vie de Bryant

Critique théâtre: la vie de Bryant

Ne vous attendez pas à une parodie de sitcom en allant voir Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon? Sur un ton faussement léger, Emmanuel de Candido et Pierre Solot convient la technologie et les ressorts de la conférence gesticulée pour poser des questions chocs. Magistral!

Critique scènes: Sacré Romeo!

Critique scènes: Sacré Romeo!

Omniprésent à Bruxelles cet automne, le trublion Romeo Castellucci orchestre au Kanal une cérémonie de l'ornement. Sa Vita Nuova pose, dans un cimetière de voitures, la question de l'utilité de l'art.

Critique théâtre: Eline et les garçons

Critique théâtre: Eline et les garçons

Ah, les hommes entre eux! Dans La Ville des zizis, Eline Schumacher offre un regard par le trou de la serrure sur les stéréotypes des mecs en bande. Les mâles s'y reconnaîtront, les femmes apprécieront.

Critique cirque: des Dodos à Marchin

Critique cirque: des Dodos à Marchin

Bruxelles est une capitale de cirque, certes, mais la Wallonie n'est pas en reste grâce à Latitude 50, pôle des arts du cirque et de la rue situé à Marchin. Ce petit coin de campagne au sud de Huy accueille régulièrement des pépites du genre, parfois en exclusivité. Dernier exemple en date: les formidables Dodos du P'tit Cirk.

Critique danse: Stravinsky 2.0

Critique danse: Stravinsky 2.0

Au Parc, José Besprosvany revisite plus d'un siècle après leur création deux ballets orchestrés par Stravinsky, Petrouchka et L'Oiseau de feu. Virtuose, mais sans entrechats ni grands jetés.

Critique théâtre: sale temps pour les cow-boys

Critique théâtre: sale temps pour les cow-boys

Derrière la parure flamboyante des héros du Far West, Desperado fait éclater avec un humour malicieux les fêlures de l'homme contemporain. Cruel mais délectable.

Critiques théâtre: pauvres de nous

Critiques théâtre: pauvres de nous

La compagnie Art & Tça secoue nos préjugés sur ceux que les médias ne mettent en général en évidence que lorsque l'un d'eux meurt de froid dans nos rues. Combat de pauvres: à mettre devant tous les yeux.

Critique cirque: En vase clos

Critique cirque: En vase clos

D'une armoire à surprises sortent trois acrobates et différents formats de balles. Le prétexte de jongleries et d'acrobaties clownesques. Clos, la dernière création de la compagnie de Loïc Faure, séduit par sa simplicité et la complicité de ses interprètes.

Critique théâtre: de l'amour et de la dictature

Critique théâtre: de l'amour et de la dictature

Après ses très appréciés Reflets d'un banquet, Pauline d'Ollone revient avec Où suis-je? Qu'ai-je fait?, une réflexion kaléidoscopique sur l'amour, le pouvoir, la manipulation et la soumission aujourd'hui. Menée à un train d'enfer.

Critique théâtre: Joyeuse folie à l'ère du spam

Critique théâtre: Joyeuse folie à l'ère du spam

Dans Spam, Hervé Guerrisi est Mario Monti, professeur d'université italien frappé d'amnésie, se réveillant vêtu d'un costume de James Bond dans un hôtel à Malte. Qui est-il et pourquoi est-il là? Il mènera l'enquête, donnée dans le désordre. Eloge de la folie au XXIe siècle.

Critique théâtre: L'acteur, cet imposteur

Critique théâtre: L'acteur, cet imposteur

Achille Ridolfi s'impose seul en scène en tyran-prof de théâtre. Une charge caustique, mais aussi une déclaration d'amour à un métier où le mensonge est la loi.

Critique théâtre: Il était une fois en Amérique

Critique théâtre: Il était une fois en Amérique

Isabelle Pousseur porte à la scène le dernier chapitre du roman culte d'Hubert Selby Jr., Last Exit to Brooklyn. Vingt-quatre heures dans la vie d'un immeuble social d'un quartier chaud de New York. Une fameuse tranche d'humanité.

Critique théâtre: Brel, encore et toujours

Critique théâtre: Brel, encore et toujours

Le rappeur Mochélan donne sa voix aux textes de Brel, disparu il y a 40 ans, dans ce qui n'est pas un tour de chant. Un Grand Feu généreux.

Critique théâtre: Retour vers le futur au théâtre de Mons

Critique théâtre: Retour vers le futur au théâtre de Mons

Coline Struyf porte à la scène Ici de Richard McGuire, BD couronnée par le Fauve d'or au Festival d'Angoulême en 2016. Un objet graphique hors du commun devient un objet scénique hors du commun.

Critique théâtre: Sylvia, icône des combats d'aujourd'hui

Critique théâtre: Sylvia, icône des combats d'aujourd'hui

Sur la musique du quartet d'An Pierlé, le parcours funeste de la poétesse Sylvia Plath se dessine au fil du making of d'un film. Avec Sylvia, Fabrice Murgia signe son spectacle le plus ambitieux à ce jour. Hors du commun, nécessaire et beau à en frissonner.

Critique théâtre: Jalousie jalousie

Critique théâtre: Jalousie jalousie

Othello se pare de vidéo, d'uniformes militaires contemporains et de costumes de carnaval vénitien dans cette version signée Aurore Fattier qui fait l'ouverture de la saison au Théâtre de Liège.

Critique théâtre: Duras, impériale

Critique théâtre: Duras, impériale

À ceux qui adorent Duras, mais aussi à ceux qui la détestent ou croient la détester, à ceux qui ne la connaissent pas et à ceux qu'elle effraie, on ne saurait trop conseiller de voir ce Marguerite Duras, actuellement au Théâtre de Liège dans le cadre d'un focus sur l'écrivain.

Critique théâtre: Là-haut sur la montagne

Critique théâtre: Là-haut sur la montagne

À travers la plume de Régis Duqué, le témoignage de l'alpiniste Dominique De Staercke est devenu un monologue théâtral, Les Voies sauvages, porté sur scène avec générosité et justesse par le comédien Cédric Juliens.