On n'avait jamais vu une ambiance pareille avant un spectacle théâtral. D'un bout à l'autre des rangées se lancent des olas. Des applaudissements éclatent de manière spontanée, dans le vide, dans l'attente. On tape des mains mais aussi des pieds. Une femme lance un chant, repris par tous: "On peut qu'mincher, les Tournaisiens sont là!"
...