Peliculatina met le cinéma latino-américain à l’honneur

© Reuters
Stagiaire Le Vif

Dix films de fiction sud-américains, tous inédits et nominés dans divers festivals internationaux, sont diffusés à Ixelles du 12 au 18 décembre.

Ce nouvel événement cinématographique, initié par la Maison de l’Amérique Latine, compte donner un coup de projecteur sur le cinéma issu de 8 pays de l’autre côté de l’Atlantique. Les dix films seront bien sûr sous-titrés en français.

Parmi cette sélection cinématographique, on peut par exemple citer Las malas intenciones de Rosario Garcia-Montero. Ce film péruvien qui raconte la vie d’une petite fille dans le Pérou des années 80, quand la violence terroriste commençait à agiter le pays, a été élu meilleur film dans différents festivals sud-américains et a même reçu l’Ours de cristal dans la catégorie « Génération » de la 61e Berlinale en 2011.

Autre film qui risque de marquer les esprits: Histórias que so existem quando lembradas. Cette réflexion sur la mémoire et l’identité mise en scène par la cinéaste brésilienne Julia Murat s’était vu décerné le prix « Horizons latinos » au Festival de San Sebastian (Espagne) en 2011 et le Prix du public au 14e Festival du Film Brésilien de Paris en 2012.

Mais Peliculatina ne s’arrête pas à une simple découverte de films qui sont passés pour la plupart inaperçus sur notre vieux continent. Le festival cinématographique est aussi l’occasion de rencontrer, à un moment ou l’autre de ces différentes journées, un réalisateur ou un membre des films présents à l’affiche.

Démonstration de tango, ambiance musicale rythmée et cocktails latino-américains sont également au programme de cet événement qui se veut aussi festif et convivial.

Le festival a lieu du 12 au 18 décembre au Styx et au Flagey à Ixelles.

Infos: www.peliculatina.be

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon
Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Ivan Chorine (stg)

Partner Content