BD: le palmarès complet du Festival d’Angoulême 2022

Une bande dessinée brésilienne, "Écoute, jolie Márcia" de Marcello Quintanilha, a remporté samedi le prix du meilleur album de l'année, le Fauve d'or, au Festival d'Angoulême en France. ©
FocusVif.be Rédaction en ligne

Une bande dessinée brésilienne, Écoute, jolie Márcia de Marcello Quintanilha, a remporté samedi le prix du meilleur album de l’année, le Fauve d’or, au Festival d’Angoulême en France. Voici le palmarès complet.

Publié en septembre aux éditions Çà et Là, le roman graphique Écoute, jolie Márcia raconte les dilemmes d’une mère habitant dans une favela près de Rio, dont la fille tombe dans la violence des gangs.

Fils d’un footballeur professionnel, Marcello Quintanilha, né en 1971, a quitté le Brésil il y a 20 ans pour Barcelone, en Espagne. Il avait déjà remporté le prix du polar 2016 à Angoulême pour Tungstène.

Le prix Éco-Fauve Raja, sujet de polémique après la démission d’un premier jury qui protestait contre le parrainage d’un industriel de l’emballage, a été remis à Anne-Marie Saint-Cerny et Christian Quesnel pour Mégantic, un train dans la nuit (éditions Écosociété), récit d’une catastrophe industrielle au Québec en 2013.

La récompense la plus prestigieuse, le Grand Prix, avait été remise mercredi à Julie Doucet, première Canadienne et quatrième femme à inscrire son nom à ce palmarès qui couronne l’ensemble d’une oeuvre.

Le palmarès complet du Festival d’Angoulême 2022

Grand Prix de la Ville d’Angoulême: Julie Doucet

Fauve d’or: Écoute, jolie Márcia de Marcello Quintanilha (Çà et Là)

Fauve prix spécial du jury: Des vivants de Raphaël Meltz, Louise Moaty et Simon Roussi (éditions 2024)

Fauve de l’audace: Un visage familier de Michael DeForge (Atrabile)

Fauve révélation: La Vie souterraine de Camille Lavaud Benito (Les Requins marteaux)

Fauve de la série: Spirou, l’espoir malgré tout (troisième partie) d’Émile Bravo (Dupuis)

Fauve patrimoine: Stuck Rubber Baby de Howard Cruse (Casterman)

Fauve polar SNCF: L’Entaille d’Antoine Maillard (Cornélius)

Prix Éco-Fauve Raja: Mégantic, un train dans la nuit d’Anne-Marie Saint-Cerny et Christian Quesnel (Écosociété)

Fauve du public France Télévisions: Le Grand Vide de Léa Murawiec (éditions 2024)

Fauve des lycéens: Yojimbot t.1 de Sylvain Repos (Dargaud)

Fauve jeunesse 13-16 ans: Snapdragon de Kat Leyh (Kinaye)

Fauve jeunesse 8-12 ans: Bergères guerrières de Jonathan Garnier et Amélie Fléchais (Glénat)

Fauve de la BD alternative: Magazine Bento de Radio as Paper

Prix Goscinny du meilleur scénario: Madeleine, résistante de Jean-David Morvan et Madeleine Riffaud (Dupuis)

Prix Goscinny du jeune scénariste: Des vivants de Raphaël Meltz, Louise Moaty et Simon Roussi (éditions 2024)

Prix Konishi de la meilleure traduction de manga: Nathalie Lejeune pour Blue Period de Yamaguchi Tsubasa (Pika)

Prix du Musée de l’immigration: Les Saveurs du béton de Kei Lam (Steinkis)

Prix du courage (non officiel): Zainab Fasiki

Elvis d’or de la meilleure BD rock (non officiel): Cool parano de Benoît Cardonnel (Même pas mal)

Partner Content