Les Anglais d'Idles seront à Rock Werchter ce vendredi 1er juillet © dr

L’Agenda de l’été #3: Rock Werchter, Paradise City, Arena 5…

Durant tout l’été, Focus Vif vous épingle de façon hebdomadaire les meilleurs événements, festivals, expos, rencontres littéraires… Dans l’agenda cette semaine : Rock Werchter, Paradise City ou encore Arena 5…

Rock Werchter, du 30 juin au 3 juillet

Il y en a un qui n’a pas perdu ses bonnes habitudes et son sens des affaires. Sold out, complet, guichets fermés… Dès février, Rock Werchter avait écoulé ses 67 000 tickets combinés et ses quatre fois 21 000 sésames journaliers. Quatre scènes, quatre jours. Des têtes d’affiche historiques (Pearl Jam, Metallica, Red Hot Chili Peppers…), la relève rock (Fontaines D.C., Idles, The Chats…), la star du dernier Paul Thomas Anderson ( Licorice Pizza), Alana Haim, et un gagnant d’Eurovision (Maneskin). Cent groupes se produiront sur l’ensemble du week-end dans l’immense pâture louvaniste… Business as usual.

Avec: Pearl Jam, The War on Drugs, Metallica, Idles…

Prix: 266 euros le pass, 125 euros la journée (complet).

Infos: www.rockwerchter.be

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Paradise City, du 1 au 3 juillet

On ne peut pas dire que l’organisation d’un festival soit toujours facilement conciliable avec les impératifs écologiques. Dès le départ, Paradise City a pourtant voulu inscrire son événement dans une démarche de développement durable. Sept ans plus tard, le rendez-vous électronique reste fidèle à son engagement, se positionnant même comme le festival belge le plus “vert” du calendrier. Ce qui ne l’empêche pas de continuer à grandir. Avant de s’exporter en Autriche (au mois d’août), et de s’impliquer dans le lancement du premier Doel festival (en septembre), il retrouve le château de Ribaucourt, à Perk, qui incluera pour la première fois une cinquième scène.

Où: Perk.

Avec: Bambounou, Eris, Kerri Chandler, Sofia Kourtesis…

Prix: 69 ou 74 euros la journée, 139 euros le pass.

Infos: www.paradisecity.be

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Arena 5, à partir du 30 juin

Avec l’ Atomium en toile de fond, l’ Arena 5 entame sa seconde saison dès le 30 juin avec ni plus ni moins qu’Herbie Hancock. Suivront ces prochains jours, sur la scène installée devant le Palais 5 du Heysel, Dutronc, père et fils (le 01/07), Polo & Pan (le 03/07) ou encore Nile Rodgers avec Chic (le 06/07).

À Bruxelles. www.arena5.be

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Brosella, du 1 au 3 juillet

Oscillant entre blues, jazz et world (avec notamment Jagga Jazzist et Bab L’Bluz), le Brosella est l’un des plus anciens festivals du calendrier. Et l’un des plus accessibles. Ici, on paie en effet ce qu’on veut. Selon une grille de prix suggérés, certes, mais pas imposés pour un événement bruxellois qui a toujours fait de ses tarifs démocratiques l’un de ses chevaux de bataille.

À Bruxelles. www.brosellafestival.be

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Bruxelles fait son cinéma,

Renouant avec la tradition du cinéma itinérant, Bruxelles fait son cinéma propose, depuis 2001, des séances en plein air gratuites dans quinze communes bruxelloises. L’édition 2022 s’ouvrira à Ganshoren sur Presque de Bernard Campan et Alexandre Jollien, Adieu les cons d’Albert Dupontel, Le sorelle Macaluso (photo) d’Emma Dante, Haut et fort de Nabil Ayouch, ou encore Rouge de Farid Bentoumi, comptant également parmi la quinzaine de titres qui viendront illuminer les nuits de la capitale…

Où: Bruxelles.

Infos: www.bruxellesfaitsoncinema.be

Mais aussi…

Midis-Minimes

Place au chant, au lied et à la musique baroque pour les 42 concerts proposés par ces rendez-vous de la mi-journée. Jeunes talents et artistes confirmés, belges et internationaux, proposeront un programme de qualité en juillet au sein de l’église Notre-Dame des Victoires au Sablon et en août au Conservatoire royal de Bruxelles.

www.midis-minimes.be

Midsummer Mozartiade

Consacré à l’œuvre et à l’époque du prodige autrichien, le festival présente deux opéras au Théâtre des Martyrs à Bruxelles: La finta giardiniera, dramma giocoso accompagné de l’Orchestre de chambre de Wallonie, et le pastoral Acis and Galatea de Georg Friedrich Haendel que Mozart adaptera lui-même 70 ans après sa création.

www.theatre-martyrs.be

Les Festivals de Wallonie

Rassemblés sous le thème de la folie sous toutes ses formes, dramatiques et plus légères, les 150 rendez-vous des Festivals de Wallonie s’étalent jusqu’au cœur de l’automne. Avec pour étapes estivales: Namur (jusqu’au 11/09), Saint-Hubert (du 02/07 au 24/07), Stavelot (du 30/07 au 14/08), Liège (du 09/09 au 09/10). Avant le Brabant wallon et le Hainaut en octobre.

www.lesfestivalsdewallonie.be

Sun Screens

Après deux années d’interruption, le cinéma Palace, à Bruxelles, relance ses Sun Screens. Au menu de cette programmation spéciale été, une brochette d’inédits ( Guermantes de Christophe Honoré, Medusa d’Anita Rocha da Silveira, Irréversible – Inversion intégrale de Gaspar Noé…), des incontournables ( Decision to Leave de Park Chan-wook, Peter von Kant de François Ozon, Caro Diaro de Nanni Moretti…), des reprises (au rang desquelles un cycle de SF/horreur scandinave) et une volée de classiques, dont huit titres de Rainer Werner Fassbinder et quatre de Yasujiro Ozu, dont l’insurpassable Voyage à Tokyo dans une version restaurée.

Infos: www.cinema-palace.be

Partner Content