Focus Music Box : ce 10 août, découvrez la folk de Loverman

© DR
Laurent Hoebrechts
Laurent Hoebrechts Journaliste musique

La vie est trop courte que pour n’en avoir qu’une. C’est sans doute ce qu’a dû se dire James De Graef. Jusqu’ici, le garçon était surtout connu pour son implication en tant que bassiste dans Shht, combo noisy gantois au goût prononcé pour le nonsense et l’humour absurde. Sous le pseudo de Loverman, il change radicalement de spectre et enfile le costume de crooner folk. Sur foi de ses deux premiers singles, Into the Night et Parlay, on découvre une voix profonde, à la noirceur quasi gothique, rappelant les univers de Timber Timbre ou des deux Nick (Drake et Cave).

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Dès 18h. Au See U, Ixelles. Événement Facebook : https://fb.me/e/21RJR0arD

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content