Une place au soleil - Dayana Mini Market

11/01/13 à 16:47 - Mise à jour à 16:47

Une collection documentaire intéressante, qui voit la chaîne franco-allemande s'interroger avec drôlerie et originalité sur les différentes formes de la réussite.

Une place au soleil - Dayana Mini Market

© Sister Procuctions

DOCUMENTAIRE DE FLORIANE DEVIGNE. ****

Ce jeudi 17 janvier à 23h05 sur Arte.

C'est quoi, réussir dans la vie? Il existe probablement autant d'idées de la réussite que d'êtres humains, même si les lignes directrices tournent souvent autour de l'amour, de la famille ou de l'accomplissement financier. Mais les conceptions de la richesse ou de l'amour varient en fonction des contextes. Et pour certains, l'immense majorité des citoyens de ce monde, se faire une place au soleil, c'est simplement s'abriter tant que faire se peut de la pluie et des orages...

Une place au soleil, la nouvelle collection documentaire commanditée par Arte, démarre bien avec ce Dayana Mini Market, qui voit Floriane Devigne suivre une famille originaire du Sri Lanka dans son combat quotidien contre les tracasseries administratives, les factures et les difficultés de logement. Les Kamalanathan viennent en effet d'être expulsés, ce qui le contraint à se replier dans l'arrière-boutique de leur épicerie... Dans ce contexte, la plus jeune, la jolie Dayana, fait l'école hôtelière dans les beaux quartiers. Tout en participant à des concours de beauté, entre rêves et évasion.

Construit sur un mode binaire absolument original -une partie en immersion brute, sans commentaire, et des intermèdes oniriques et drôles, façon Bollywood, dans lesquels la famille chante ses déboires-, Dayana Mini Market donne admirablement la parole à ceux qu'on n'entend jamais. Le film de Floriane Devigne, représentatif d'une série documentaire caractérisée par des points de vue forts de jeunes réalisateurs, lance donc le projet Une place au soleil, qui s'étalera sur six semaines, tous les jeudis jusqu'au 21 février.

Nos partenaires