Un nouveau directeur à France 2 pour redresser les audiences

21/10/13 à 21:44 - Mise à jour à 21:44

Source: Belga

Nouveau changement à France 2: le directeur de l'information de France Télévisions Thierry Thuillier va prendre la tête des programmes de la chaîne à la place de Philippe Vilamitjana, débarqué suite à l'échec de l'émission d'avant-soirée de Sophia Aram, Jusqu'ici tout va bien.

Un nouveau directeur à France 2 pour redresser les audiences

Thierry Thuillier © IMAGEGLOBE/Lionel Bonaventure

Le président de France Télévisions, Rémy Pflimlin, "a décidé de confier à Thierry Thuillier la direction de l'antenne et des programmes de France 2 pour une mission dont la priorité sera la redéfinition des programmes des après-midi de France 2", a annoncé lundi le groupe dans un communiqué.

Il s'agit avant tout d'essayer de redresser la barre des avant-soirées (17h30-20h), en difficulté alors qu'elles sont essentielles pour les recettes publicitaires de France 2, qui n'a plus droit aux spots après 20 heures.

Philippe Vilamitjana promettait en juillet qu'elles allaient être "reconstruites totalement" grâce à de nouveaux programmes installés à la rentrée: Dans la peau d'un chef, un jeu autour de la cuisine à 17h30, la fiction courte Y'a pas d'âge avec Claude Brasseur et Marthe Villalonga à 19h45, et surtout à 18h15 un nouveau talk show d'une heure animé par l'humoriste Sophia Aram, Jusqu'ici tout va bien.

Un peu plus d'un mois après, le succès n'est pas au rendez-vous. Jusqu'ici tout va bien avait attiré 950.000 téléspectateurs le 16 septembre, jour de son démarrage, soit 6,9% de part d'audience. Ils n'étaient plus que 450.000 en moyenne en octobre (3,3%).

Si France 2 a décidé pour l'instant de maintenir l'émission, ces scores sont loin d'être satisfaisants pour la deuxième chaîne française, alors que cette tranche est censée attirer les téléspectateurs vers la grande messe du 20h, durement concurrencée par le JT de TF1.

Sur l'ensemble de la tranche 17h30-20h, France 2 n'a été qu'en quatrième position en septembre-octobre avec 850.000 téléspectateurs, loin derrière TF1 (2,8 millions) et M6 (1,7 millions) et même derrière France 5 (900.000), selon les chiffres de Médiamétrie.

Déjà, à la rentrée 2012, France 2 avait tâtonné sans succès sur son avant-soirée, lançant puis arrêtant un mois plus tard, faute d'audiences satisfaisantes, l'émission quotidienne humoristique Roumanoff et les garçons et le jeu de Nagui Volte face.

Nommé en avril 2012, Philippe Vilamitjana, 57 ans, était aussi aux manettes lors de la suppression polémique d'émissions culturelles de France 2, Taratata, remplacée par Alcaline, et Des mots de minuit. Son départ marque un nouveau changement à la tête de la chaîne, qui a connu une valse de directeurs depuis l'arrivée de Rémy Pflimlin à la présidence en août 2010.

La direction de France Télévisions, contrainte à une cure d'austérité, a présenté la semaine dernière un plan de départs volontaires portant sur 361 postes, qui a déclenché la colère des syndicats. Ils ont appelé les salariés à faire grève le 7 novembre. En pleine redéfinition de sa chaîne France 4, qui doit devenir début 2014 un "laboratoire de nouvelles formes de narration", France Télévisions a annoncé également lundi la nomination d'un nouveau tandem pour la diriger.

En savoir plus sur:

Nos partenaires