Un jour/Un destin: Gérard Depardieu

07/12/10 à 08:26 - Mise à jour à 08:26

Excellente fournée du magazine d'enquête biographique Un jour/Un destin, proposée par France 2. On y découvre un Gérard Depardieu croqué au travers de ses blessures secrètes.

Gérard Depardieu est un monstre. Un monstre sacré du cinéma français autant qu'un monstre de présence écrasant tout sur son passage, son entourage en premier lieu. Le récit présenté dans ce nouveau numéro d'Un jour/Un destin se charge de cerner le parcours de cet acteur majeur, petit voyou à l'origine devenu star sur une erreur d'aiguillage.

Que serait-il advenu du gros Gégé si son pote d'enfance, malfrat comme lui, ne s'était pas tué en voiture? Auraient-ils continuéà faire les 400 coups ensemble à Châteauroux? L'adolescent bagarreur et volontiers chapardeur de province serait-il monté à Paris pour y intégrer, au hasard des rencontres, un cours de théâtre où, comble des combles, le volubile Cyrano de Rappeneau sera invité à travailler une diction déficitaire?

Au travers d'une impressionnante série de témoignages, parmi lesquels on mentionnera tout particulièrement l'apparition du regretté Alain Corneau, le magazine retrace le destin de celui que Les Valseuses porteront pour de bon sur le devant de la scène cinématographique française. Ses succès et ses excès, son talent et ses scandales, l'émission les évoque avec une belle intensité due, il faut bien le reconnaître, au charisme éléphantesque du bonhomme, couplé à une relative discrétion médiatique en dehors des plateaux.

Forcément, sa douloureuse relation avec son fils Guillaume, finalement décédé après une vie entière de souffrance, est évoquée en large dans le sujet. On y voit également cette piteuse image d'archive où, saoul comme une barrique, Depardieu s'invite à l'improviste sur la scène des Césars pour féliciter sa fille Julie. Laquelle, désagréablement surprise, n'arrive pas à réprimer un "voilà mon fardeau" du plus glaçant effet. Clairement, si le destin de Gérard Depardieu vous intéresse, vous êtes à la bonne adresse avec ce document assez prenant.

Un jour/Un destin: Gérard Depardieu, 22.55 sur France 2.

Magazine proposé par Laurent Delahousse.

Guy Verstratent

Nos partenaires