Top 5 de la rentrée télé en VO

04/09/12 à 13:27 - Mise à jour à 13:27

Ailleurs aussi la rentrée télé apporte quelques changements. Voici le top 5 des nouveautés en VO.

Top 5 de la rentrée télé en VO

© DR

1: THE SPIRAL

C'est un peu le principe Bye Bye Belgium, à la sauce Arte: prendre le téléspectateur en otage en lui imposant de faux flashs infos, disséminer un énorme hoax au sein de la population, pour les besoins de la promotion d'une nouvelle série sur Arte. Fin août, les news annonçaient le vol simultané de six oeuvres d'art majeures dans six grandes villes européennes, remplacées sur les cimaises par un tag du cambrioleur -la fameuse spirale, assortie d'une URL, www.thespiral.eu. Le malfrat ne réclamant pas de rançon, mais l'engagement du public dans un jeu de piste créatif et tordu. Projet crossmedias, le lancement de The Spiral est accompagné d'un site Web où les internautes sont appelés à intervenir (jusqu'à réaliser la plus grande oeuvre d'art collaborative au monde, qui sera dévoilée fin septembre sur la façade du parlement européen). La série télévisée en cinq épisodes de 52 minutes (tous les lundis, à 22h45), qui plonge au coeur d'une communauté artistique basée à Copenhague, sera diffusée en même temps en France, Suède, Norvège, Finlande, Danemark, Pays-Bas, Belgique, Suisse et en Allemagne. Tournée en grande partie au Danemark, cette saga qui surfe sur l'engouement pour le polar scandinave a été réalisée par le Belge Hans Herbots. Tandis que sur le blog dédié au projet, un journaliste belge, Jean-Baptiste Dumont, joue les reporters faussement naïfs pour Arte.On devra attendre le 3 septembre pour juger sur pièce de la qualité de l'oeuvre, mais le trailer, disponible sur tous les bons Internets, est déjà furieusement alléchant.
DÈS LE 3 SEPTEMBRE SUR ARTE. DEPUIS FIN AOÛT SUR WWW.THESPIRAL.EU.

2: MICHAËL R. ROSKAM ET HBO

Le réalisateur de Rundskop, remarqué internationalement lors des derniers Oscars, où son film était nominé dans la catégorie Meilleur film étranger, écrit le pilote d'une série pour HBO. Buda Bridge Bitch, c'est son nom, s'articulera autour de la découverte du corps d'une femme sur le pont levant industriel de Buda, à Bruxelles -la capitale belge devenant le théâtre de meurtres en série. Michaël R. Roskam, qui devrait également réaliser cet épisode inaugural, a su s'entourer: ses producteurs exécutifs sont Michael Mann (Heat, Public Enemies...), et Mark Johnson, producteur notamment de la série Breaking Bad.
PAS DE DATE.

3: HOMELAND 2

L'unique série encore capable de glacer les sangs et de nous faire rogner sur nos heures de sommeil pour connaître la suite et encore la suite et encore la suite, c'est elle. Homeland, production Showtime, signe le retour aux affaires d'une Claire Danes en super forme malgré la santé mentale vacillante de son personnage. Elle incarne une agente de la CIA qui soupçonne un Marine revenu d'Irak après des années de captivité, d'avoir été "retourné" par ses geôliers. A noter que RTL aura le bon goût de diffuser cette année la première saison de ce thriller conspirationniste qui surfe sur la parano post 11/09.
DÈS LE 30 SEPTEMBRE SUR SHOWTIME

4: BOSS 2

On n'attendait pas Starz sur ce terrain-là: celui de la saga politique ultra ambitieuse, embrassant des thèmes par dizaines. La petite chaîne payante nous avait plutôt habitués aux navets faciles ou aux comédies potaches. Avec Boss, elle est entrée dans la cour des grands (aux côtés de HBO, Showtime et AMC), et est désormais prise au sérieux par les amateurs de vraies bonnes séries. La deuxième saison des tribulations du maïeur de Chicago a débuté à la mi-août, avec un épisode singulièrement percutant, à l'image de l'incroyable final qui avait clôturé son premier volet. On n'est pas loin du chef-d'oeuvre.
DEPUIS LE 17 AOÛT SUR STARZ

5: FIN DE BREAKING BAD ET DE WEEDS

Il faut savoir tirer sa révérence à temps. Deux séries contemporaines majeures l'ont bien compris, et ne nous feront pas le coup des Desperate Housewives (maintenues sous respiration artificielle tant qu'elles rapportaient encore un peu d'argent). Breaking Bad -ou les aventures d'un prof cancéreux recyclé dans la fabrication de méthamphétamine- fermera définitivement boutique en 2013, tandis que Weeds -une mère de famille qui deale de l'herbe dans une banlieue proprette- rangera le pacson le 16 septembre prochain. De l'excellente came, dans les deux cas, dont il faudra se sevrer.
EN COURS SUR AMC ET SHOWTIME.

En savoir plus sur:

Nos partenaires