Tokyo Reverse, France 4 (re)lance la slow tv

01/04/14 à 14:37 - Mise à jour à 15:25

Source: Focus Vif

Hier soir, France 4 diffusait pour la première fois un tout nouveau genre de programme, la slow tv avec Tokyo Reverse. De 20h45 à 3h, les spectateurs de la chaîne française ont pu suivre la déambulation d'un homme dans la capitale japonaise.

Tokyo Reverse, France 4 (re)lance la slow tv

Tokyo Reverse, émission de slow tv sur France 4 © DR

Le concept de la slow tv est simple : un événement choisi est diffusé en live et dans son intégralité, sans aucune retouche ou montage préalable à la diffusion. Ce nouveau genre télévisuel a pour but de s'opposer à la rapidité et à l'omniprésence de l'urgence dans les programmes télévisuels actuels. Devant Tokyo Reverse, on prend donc son temps et on apprécie les paysages. Certains jugeront ce type d'émission trop lent, ennuyeux, inintéressant, voire même une perte de temps. La slow tv est pourtant une nouvelle façon de voir le monde à travers son petit écran.

La slow télévision n'est pas nouvelle. Imaginé par Andy Warhol dans les années 60, le concept a été repris par plusieurs chaînes européennes avant de tomber dans l'oubli, jusqu'en 2009 où la chaîne norvégienne NRK2 a relancé le genre en retransmettant un voyage en train de 7 heures. L'émission avait, à l'époque, été regardée par plus d'un quart de la population, battant un record d'audience.

Tokyo Reverse n'a quant à lui pas eu beaucoup de succès. Seuls 29 000 spectateurs (0,2% des parts d'audience de France 4) l'ont regardé. L'émission a par contre fait parler d'elle sur Twitter où l'hashtag #tokyoreverse était dans les sujets les plus populaires pour la France. Le programme avait joué la carte de l'interactivité en postant sur ses comptes Twitter, Vine et Instagram tout au long de la nuit les impressions et commentaires du personnage principal. Beaucoup d'internautes ont souligné la difficulté à calculer l'audience sur une si longue durée. Rares sont ceux qui ont tenu la nuit entière pour voir l'émission jusqu'au bout.

Tokyo Reverse est disponible sur le site de France 4

En savoir plus sur:

Nos partenaires