The OA, vers l'infini et l'au-delà

10/02/17 à 16:00 - Mise à jour à 16:10

Source: Focus Vif

La nouvelle série produite par Netflix évoque les relations entre la science, l'humain et le monde invisible. Entre tradition télé et innovations narratives, The OA est un objet culturel aux implications fascinantes.

Ecrite par Brit Marling, qui en assure aussi le rôle principal, et Zal Batmanglij, l'univers onirique et fantastique de The OA a pris par le revers un public encore tout émoustillé par Stranger Things. Sa critique froide du scientisme égotique, sa kitscherie mystique assumée, ses incongruences et son émotivité à fleur de peau ne doivent pas nous éloigner de son atout premier: un récit ambitieux qui s'ouvre à la manière des poupées russes.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires