Terrorisme Acte II. Les années de poudre (1970-1989)

28/11/11 à 18:21 - Mise à jour à 18:21

Dru, difficile à appréhender mais d'un intérêt certain, cette histoire du terrorisme est une véritable leçon que l'on qualifiera de nécessaire.

Terrorisme Acte II. Les années de poudre (1970-1989)

© PG

Entre Les années de Libération et Les années Jihad et la guerre contre le terrorisme, il y a Les années de poudre. Soit une typologie très complète des courants terroristes de l'époque. Attention les méninges, c'est du lourd, du dense, du serré, on ne s'apesantit pas, on décrit, on convoque des témoins privilégiés, on donne des dates, on montre des archives et puis on passe à autre chose. Encore et encore. Le tout durant une heure dont on sort un peu moins ignorant, mais avec quelques années d'espérance de vie en moins, tant la manière de dresser le panorama est éprouvante pour le cerveau. Ce second volet de la série documentaire Une histoire du terrorisme débute le 30 mai 1972 par l'attentat anti-israélien de l'aéroport Ben-Gourion, à Lod, perpétré par des membres de l' "Armée rouge japonaise" au nom de la cause palestinienne. Cette dernière demeurant en toile de fond d'un grand nombre de motivations des poseurs de bombes du 20e siècle. Ainsi d'Ilich Ramírez Sánchez, le fameux Carlos (actuellement en procès d'Assises), qui inaugurera le terrorisme "caviar", qui s'accomodera d'une richesse tapageuse et de commandes d'actions sanglantes contre monnaie sonnante et trébuchante. Ce documentaire fait intervenir une poignée d'anciennes "gloires" des attentats en tous genres aux mains tachées de sang, aujourd'hui rangées des grenades et arborant un âge et une corpulence presque attendrissants. Particulièrement instructif.

Myriam Leroy

Terrorisme Acte II. Les années de poudre (1970-1989), documentaire de Michaël Prazan. ***

Ce mercredi 30 novembre à 22h00 sur La Une.

Nos partenaires