Sense8, Fringe, Community... Ces séries qui auraient pu tourner court

04/07/17 à 10:29 - Mise à jour à 10:28

Sauvée par une intense campagne #BringBackSense8 sur les réseaux sociaux, la série des soeurs Wachowski n'est pas la première à revenir des morts. La preuve en cinq exemples.

Sense8, Fringe, Community... Ces séries qui auraient pu tourner court

Sense8 reviendra pour un double épisode final © Netflix

D'abord annulée, Sense8 aura finalement droit à un dénouement digne de ce nom dans un double épisode final. Les fans de la série ont en effet manifesté violemment leur mécontentement. Ce n'est pas la première fois qu'une communauté parvient à se mobiliser de la sorte et empêcher à leur série préférée une fin abrupte. Retour sur cinq séries qui auraient pu tourner court.

Community. La comédie NBC a été retirée de la chaine après sa cinquième saison. Or le plan initial du créateur Dan Harmon a toujours été d'en produire six plus un film. "Six saisons plus un film" a d'ailleurs été le slogan repris massivement sur les réseaux sociaux par les admirateurs de Jeff Winger et sa bande pour manifester leur mécontentement. Touchée par cette vindicte populaire, Yahoo Screen décide de produire une ultime saison. La jeune plateforme de streaming n'avait probablement pas les reins assez solides pour assumer la production d'une série de cette ampleur. Quelques mois plus tard, l'entreprise avait perdu 42 millions de dollars et fermait boutique.

Jericho. Lancée en 2006 sur la chaine américaine CBS, Jericho aurait pu toucher à sa fin dès la première saison. Suite à l'annonce du non-renouvellement de la série, ses défenseurs ont inondé les studios de CBS de 25 tonnes de cacahuètes, en référence à une scène-clé de la série. Cette manifestation originale a poussé les dirigeants à croire en sa viabilité et produire ainsi sept nouveaux épisodes. Malgré la réactivité des fans, les audiences ne s'amélioreront pas, provoquant la fin de cette histoire post-apocalyptique sur petit écran. Les fans ne sont pas laissés démunis pour la cause, la fin de Jericho est en effet disponible en comics.

Fringe. Tout au long de sa brève existence, Fringe a maintes fois été menacée. La série sur le paranormal coutait en effet très cher. Sa survie était donc tributaire d'audiences très importantes. Dès la troisième saison, Joshua Jackson, la vedette du show, a dû lancer un appel aux fans afin qu'ils le regardent en direct et non plus en différé. À la fin de la quatrième saison, les créateurs étaient à ce point peu sûrs du renouvellement de la série que deux versions différentes ont été tournées. Une version qui constituerait la fin définitive et l'autre qui appelait à une suite. Grâce à une campagne intensive de lobby sur le Net, la série a pu continuer une année de plus et bénéficier de la conclusion qu'elle méritait.

Veronica Mars. Après trois saisons d'enquêtes à la recherche du meurtrier de sa meilleure amie, Veronica Mars a été contrainte de rendre les armes. Mais c'était sans compter sur la pugnacité des amateurs d'intrigues policières. Quelques années après l'arrêt, Kristen Bell et Rob Thomas, respectivement vedette et créateur du show, ont lancé une campagne de crowdfunding pour financer un film servant de conclusion. S'ils tablaient au départ sur deux millions de dollars, ils en reçoivent au final un peu moins de six. Affaire classée.

Arrested Development: Si Netflix a dû par le passé mettre un terme à certains projets, elle en a également réactivé d'autres. La série humoristique Arrested Development entre autres. Lors de sa première vie, elle a connu le spectre de l'annulation dès la saison 3. Le nombre d'épisodes ayant d'abord été revu à la baisse, avant une fin définitive. Les scénaristes n'ont d'ailleurs pas manqué de faire référence à l'annulation imminente et aux faibles audiences au sein même des épisodes. En 2013, sept ans après le dernier épisode, Netflix relance alors les aventures des nouveaux pauvres pour une quatrième saison. Une cinquième devrait voir le jour l'année prochaine.

Adrien Renkin

Nos partenaires