Scandale en Allemagne: le candidat à l'Eurovision se désiste

06/03/15 à 16:30 - Mise à jour à 09/03/15 à 16:10

Source: Belga

Plébiscité par des millions de fans, le chanteur choisi pour représenter l'Allemagne au prochain concours de l'Eurovision a jeté l'éponge jeudi soir, en plein direct, à l'issue du concours de sélection, provoquant une tempête médiatique.

"Je ne suis pas vraiment en état d'honorer ce choix (...) Je suis un petit chanteur", a affirmé Andreas Kümmert, 28 ans, petit homme rondouillard à la barbe rousse et aux nombreux tatouages, à la fin de l'émission qui le couronnait sur la chaîne publique ARD, suivie par des millions de personnes. "Je suis désolé", a-t-il lâché, en secouant la tête, annonçant, sous les huées et sifflets, qu'il cédait sa place à la candidate arrivée en seconde position.

"Un coïtus interruptus de la pire sorte", est parvenue à commenter la présentatrice Barbara Schöneberger, un instant muette de stupeur.

Ann Sophie, 24 ans, en a fondu en larmes. C'est finalement elle qui interprétera sa chanson soul pop Black Smoke pour l'Allemagne le 23 mai à Vienne, l'Autriche ayant remporté l'édition 2014 grâce à la diva barbue Conchita Wurst.

Très populaire depuis qu'il a remporté fin 2013 le télé-crochet The Voice of Germany, le candidat à la voix haute et aux interprétations rock ou soul avait encore remporté haut la main le vote du public jeudi soir, malgré sa calvitie et ses petites lunettes.

Vendredi matin, le scandale faisait l'ouverture des radios et la vidéo du retrait inattendu tournait en boucle sur les chaînes d'information en continu.

En savoir plus sur:

Nos partenaires