Ruquier "regrette d'avoir participé à la banalisation des idées de Zemmour"

16/03/15 à 09:28 - Mise à jour à 09:37

Source: L'express

Dans un échange avec François de Closets sur le Front national, Laurent Ruquier, animateur de On n'est pas couché, a regretté avoir laissé la parole à Eric Zemmour dans son émission, chaque semaine et durant cinq ans.

Ruquier "regrette d'avoir participé à la banalisation des idées de Zemmour"

Le journaliste et polémiste français Eric Zemmour reçu au Cercle de Lorraine-Club Van Lotharingen à Brussels, le 6 janvier 2015, pour la signature de son ouvrage "Le Suicide Français: Ces quarante années qui ont défait la France" © Belga Image

Des regrets, quatre ans après. Samedi soir, lors de son émission On n'est pas couché sur France 2, Laurent Ruquier a expliqué qu'il regrettait d'avoir embauché Eric Zemmour durant cinq ans. Car ce dernier avait exposé ses idées chaque semaine et ainsi, selon lui, banalisé des théories proches de celles du Front national.

La séquence a eu lieu durant l'interview de François de Closets (dans la vidéo ci-dessous vers 25'), venu présenter son dernier livre, La France à quitte ou double: pour en finir avec 40 ans de mensonges. L'écrivain et journaliste s'interroge dans cet ouvrage sur ce que serait la France si Marine Le Pen accédait au pouvoir en 2017. Il y explique que selon lui, si le Front national a gagné du terrain, c'est notamment parce qu'il a été diabolisé et que la gauche n'a pas voulu aborder certains sujets comme les questions identitaires.

"J'ai participé à la banalisation de ces idées-là"

Sur la thèse de la diabolisation, Laurent Ruquier n'est pas d'accord. Pour l'animateur de On n'est pas couché, les sujets de prédilection du FN ont reçu depuis plusieurs années une importante exposition dans les médias. Notamment dans sa propre émission, via l'ancien chroniqueur Eric Zemmour: "On l'entend partout, il n'y a pas plus médiatisé qu'Eric Zemmour", note l'animateur.

Et de revenir sur les années passées par le polémiste dans On n'est pas couché. "Je vous le dis honnêtement, je le regrette aujourd'hui. Je suis l'un de ceux qui ont donné la parole toutes les semaines pendant cinq ans, ici à Eric Zemmour. Comment osez-vous dire qu'on a diabolisé" ces thèses? demande Laurent Ruquier. Interrogé à son tour par Léa Salamé, qui lui demande s'il regrette d'avoir fait participer Eric Zemmour à l'émission entre 2006 et 2011, Laurent Ruquier répond par l'affirmative. "Oui je le regrette, car je me rends compte que j'ai participé à la banalisation de ces idées-là."

Ce mea culpa arrive quatre ans après le départ du chroniqueur de l'émission, remplacé en 2011 par Natacha Polony. Il intervient aussi quelques mois après l'arrêt de l'émission d'Eric Zemmour sur iTélé, et la polémique sur son maintien à l'antenne de RTL. Surtout, ces regrets interviennent bien après les cinq années durant lesquelles le polémiste, que l'on soit d'accord ou non avec ses théories, a contribué à donner à On n'est pas couché son succès d'audience.

(via L'Express.fr)

Nos partenaires