Remake de Miami Vice : les années 80 continuent d'inspirer les producteurs TV

03/08/17 à 15:49 - Mise à jour à 15:49

Source: Afp

La chaîne de télévision américaine NBC travaille avec la star de films d'action Vin Diesel sur un remake de la série policière culte Deux flics à Miami, ont indiqué des sources informées du projet à l'AFP mercredi.

Remake de Miami Vice : les années 80 continuent d'inspirer les producteurs TV

James "Sonny" Crockett et Ricardo "Rico" Tubbs de Miami Vice © ISOPIX

Le réseau télévisuel n'a pas annoncé officiellement le projet mais les sources précisent que la société de production de Vin Diesel, One Race Television, fait équipe avec Universal Television et Chris Morgan, qui a écrit six des épisodes de la saga d'action à succès Fast and Furious, dont l'acteur de 50 ans est la star. Il n'est pas encore certain que le comédien joue dans cette nouvelle adaptation, ont précisé ces sources. Un remake de Miami Vice réalisé par Michael Mann, avec Jamie Foxx et Colin Farrell, avait brièvement dominé le box-office nord-américain pendant l'été 2006. Criminalité omniprésente, guerre de clans entre trafiquants de drogue, milliers de réfugiés haïtiens et cubains, émeutes raciales: Miami était une ville en plein tumulte lorsque la série a démarré le 28 septembre 1984. Les cinq saisons diffusées jusqu'en 1989 aux États-Unis s'inscrivaient dans ce contexte, mettant en scène deux policiers séduisants, un Noir et un Blanc, souvent sous couverture, qui démasquaient les proxénètes et les trafiquants de drogue en provenance d'Amérique latine.

La télé à la mode des 80's

L'annonce du remake de Deux flics à Miami semble montrer l'intérêt actuel de la télévision pour les années 80. En 2016, MacGyver a connu un reboot sur la chaîne américaine CBS avec Lucas Till dans la peau du célèbre héros débrouillard. Le personnage, plus jeune que l'original et soutenu par l'ancien de la CIA Jack et l'analyste Nikki, n'a pas entièrement convaincu les téléspectateurs. La minisérie de science-fiction V a également connu son reboot sur ABC en 2009 avec un résultat mitigé.

Clayne Crawford et Damon Wayans à l'émission télé "'This Morning" à Londres le 31 mai 2017

Clayne Crawford et Damon Wayans à l'émission télé "'This Morning" à Londres le 31 mai 2017 © ISOPIX

Autre version moderne inspirée des années 80, L'Arme fatale décliné en série. Martin Riggs, veuf, s'installe à Los Angeles où il va faire équipe avec Roger Murtaugh. La revisite de leur duo sur petit écran a apparemment davantage séduit avec son mélange d'action et d'humour. Comme séries tirées de films des eighties, on peut encore citer Terminator: Les Chroniques de Sarah Connor (2008) inspiré du film de 1984 ou Parenthood (2010) du film éponyme de 1989.

Une valeur sûre?

S'inspirer de séries et de films considérés comme cultes se révèle à double tranchant. D'une part, réalisateurs et producteurs comptent sur une audience qui partage des références culturelles communes. C'est ainsi le retour de personnages ancrés dans l'imaginaire collectif, tels que MacGyver aux multiples ressources, l'autodestructeur et attachant Martin Riggs ou les policiers James "Sonny" Crockett et Ricardo "Rico" Tubbs. Mais d'autre part, les familiers de ces intrigues et personnages les comparent inévitablement avec l'original au détriment de la nouveauté. Séduire le public de cette façon ne va donc pas de soi. Si la nostalgie peut attirer les téléspectateurs, elle est également susceptible d'aiguiser leur sens critique à l'aune du "c'était mieux avant".

Monica Baur

Nos partenaires