Raisons d'état

03/05/10 à 09:59 - Mise à jour à 09:59

Robert De Niro passe très rarement derrière la caméra. Mais quand il le fait, c'est avec de bonnes raisons. Pour le captivant Raisons d'état, c'est son intérêt pour les affaires d'espionnage qui a fait déclic.

Raisons d'état

THRILLER DE ROBERT DE NIRO. AVEC MATT DAMON, ANGELINA JOLIE, ROBERT DE NIRO.

Ce lundi 03 mai à 20.15 sur LA UNE

De Niro n'est en effet pas seulement l'interprète ô combien savoureux d'un ex-agent supposé de la CIA dans l'hilarant Mon beau-père etmoi et sa suite Mon beau-père, mes parents et moi. L'acteur se passionne depuis longtemps pour le monde de l'espionnage, et pour son deuxième film en tant que réalisateur (après le très attachant Il était une fois le Bronx en 1993), il a voulu aborder cet univers qui le fascine. The Good Shepherd a pour héros un jeune homme très patriote, recruté durant la Seconde Guerre mondiale par ce qui deviendra plus tard la CIA. Edward Wilson est un pur idéaliste, croyant à sa mission et à la droiture qu'elle suppose. Mais il va progressivement découvrir, au fur et à mesure que se développe la guerre froide au lendemain de la défaite allemande, que le mensonge et la manipulation règnent au sein de la fameuse agence américaine de renseignements. Et qu'ils ne visent pas que l'ennemi, mais font aussi partie du quotidien à l'intérieur même de l'organisation... Malgré quelques longueurs, le film capte l'attention par ses mystères un à un dévoilés, et par une interprétation de tout premier plan, avec en tête un excellent Matt Damon. Lequel est idéalement entouré par Angelina Jolie, Joe Pesci, William Hurt, Alec Baldwin et... De Niro lui-même, dans un rôle clé où le comédien se fait visiblement très plaisir. l

Louis Danvers

En savoir plus sur:

Nos partenaires