Questions à la une

30/09/11 à 15:26 - Mise à jour à 15:26

Les témoignages de personnes qui ont vécu des histoires étranges, des phénomènes paranormaux sont nombreux. La première équipe de "chasseurs de fantômes" vient tout juste de se créer en Belgique.

Questions à la une

© RTBF

Bienvenue dans le petit train fantôme de la foire du Midi, ou dans ce qui y ressemble furieusement. Pour cette édition de Questions à la Une consacrée au paranormal, Franck Istasse a en effet emballé son propos avec une saynette grotesque tournée dans un cimetière peuplé de faux ectoplasmes grimés comme Armande Altaï. C'est cheap comme c'est pas permis, un peu à l'image, en somme, des phénomènes échappant soi-disant à toute explication scientifique sur lesquels s'attarde le journaliste, qui les démonte proprement l'un après l'autre.

Parmi les fantômes traqués par la RTBF, ceux qui hantaient une maison d'Arc-Wattripont, du côté de Tournai. Dans les années 90, des gendarmes, un curé et un radiesthésiste (!) ont dûment constaté que quelque chose n'y tournait pas rond. Les objets y volaient dans tous les sens, les lits se soulevaient, les chaises n'y restaient pas en place... sauf selon le propriétaire, qui n'a jamais rien constaté, et qui prétend qu'à l'époque, les policiers empêchaient experts et journalistes de pénétrer dans la demeure. Alors que le responsable du CERPI (Centre d'étude et de recherche sur les phénomènes inexpliqués) prétend que des "toutes grosses pointures de la question" comme Gérard Majax (!) et les frères Bogdanoff (re-!) ont visité la curieuse fermette. Bref, le mystère se mue rapidement en sketch comique.

Franck Istasse met en lumière les limites évidentes du discours et de l'argumentaire des convaincus, des crédules et des prosélytes, et donne parfois à faire franchement rire d'eux. Les plus cocasses étant ce couple de "ghostbusters" qui traque les anomalies du champ magnétique et autres manifestations d'esprits à l'aide de quelques gadgets au look de télécommandes et d'un appareil photo numérique. Un sujet plutôt bien (dé)construit, mais qui n'est en rien une démonstration scientifique: juste le constat d'une colonie d'araignées aux plafonds.

Myriam Leroy

QUESTION À LA UNE, MAGAZINE PRÉSENTÉ PAR BRUNO CLÉMENT. ***

Ce mercredi 5 octobre à 20h20 sur La Une.

En savoir plus sur:

Nos partenaires