Personne ne bouge!

10/02/12 à 16:59 - Mise à jour à 16:59

Magazine culturel drôle et captivant, le petit bijou du trio Collin-Mauduit-Bonnaud se déguste sans modération. Idéal pour rester éveillé le dimanche.

PERSONNE NE BOUGE, MAGAZINE PROPOSÉ PAR PHILIPPE COLLIN, XAVIER MAUDUIT ET FRÉDÉRIC BONNAUD. ****

Ce dimanche 12 février à 17h35 sur Arte.

Personne ne bouge!

© Eric Garault

Par définition, le dimanche après-midi a des allures de petite mort, niveau télévisuel. Mort des antilopes, qui se font systématiquement dégommer par les félins des innombrables documentaires animaliers de circonstance. Mort dans le sommeil, quand les téléfilms, séries ou émissions de seconde zone plongent, de manière bien opportune d'ailleurs, les téléspectateurs dans une léthargie télécommandée. Mort quand en se réveillant, on tombe sur le come-back hebdomadaire de l'ami Drucker, qui n'implique qu'une chose: la volonté de se rendormir à nouveau. Le dimanche après-midi, en somme, faut pas tomber sur Arte. Parce que la chaîne franco-allemande a eu l'idée de placer dans cette somnolente case horaire l'un des plus chouettes magazines du moment. Un magazine culturel original et drôle. Le trio Collin, Mauduit, Bonnaud s'y appuie, chaque semaine, sur un classique hollywoodien revisité pour enrober ses sujets. Comme un mélange du Grand Détournement et de Paris Dernière le jour. Amusant (les extraits de films détournés sont particulièrement savoureux), bien vu, rythmé, intéressant, diversifié, Personne ne bouge fait partie de ces émissions qui ont compris les enjeux de la télé moderne, celle qui doit éviter d'abrutir tout en tenant compte des réalités de 2012. Jonglant avec les sujets, de l'intensément cultureux à la culture populaire, le magazine a trouvé la formule censée le sortir de sa niche intello. Et si vous n'avez pas envie de dormir, ce dimanche, on vous conseille d'aller sonner à sa porte.

Guy Verstraeten

Nos partenaires