Parade's End: une minisérie anglo-américaine tournée à Nieuport

10/10/11 à 15:35 - Mise à jour à 15:35

Les premiers claps auront lieu ce lundi. A la production, on retrouve notamment la légendaire chaîne HBO.

Parade's End: une minisérie anglo-américaine tournée à Nieuport

© Belga

Une conférence de presse où les déclinaisons du mot Flandre ont germé comme des Gremlins après minuit. Cocorico généralisé, pectos gonflés: c'était ce dimanche soir, à Nieuport, pour la présentation de la toute nouvelle minisérie Parade's End, coproduite par la BBC, la VRT et... HBO. Et oui, carrément. HBO, rappellons, c'est tout simplement la plus grande pourvoyeuse au monde de merveilles télévisées (The Wire, The Sopranos, Oz, Six Feet Under, Boardwalk Empire et on en passe). Que vient donc faire la chaîne à péage américaine aux confins des dunes belges? Elle accompagne surtout la BBC et ses producteurs, puisque l'on retrouve, dans cette adaptation de la quadrilogie de Ford Madox Ford, une tonalité anglaise très forte. Le tournage de cette minisérie, forte d'un budget tournant autour de 14 millions d'euros, démarre ce lundi et visitera plusieurs villes belges durant sept semaines. Des passages à Schaerbeek et à Saint-Gilles sont même prévus. A la réalisation, on retrouve la Britannique Susanna White, qui s'était notamment distinguée avec l'excellente minisérie Generation Kill (déjà sur HBO). Niveau casting, les nostalgiques de Vicky Cristina Barcelona pourront redécouvrir Rebecca Hall dans le rôle de Sylvia Tietjens, épouse d'un aristocrate anglais campé par Benedict Cumberbatch. Déchirements amoureux sur fond de Première Guerre mondiale: on attend beaucoup de ce nouvel opus télévisuel, qu'on pourra découvrir dans le courant de l'année 2012.

G.V.

En savoir plus sur:

Nos partenaires