Nue Propriété

02/02/11 à 10:03 - Mise à jour à 10:03

Appuyé sur un trio composé d'Isabelle Huppert et des frères Jérémie et Yannick Renier, Nue Propriété se révèle aussi fort que juste. Sans doute le meilleur film de la déjà bien fournie carrière du jeune réalisateur belge Joachim Lafosse.

Nue Propriété

© DR

Sans doute son meilleur film à ce jour, Nue propriété confirme chez Joachim Lafosse une exigence et une profondeur humaine, des qualités formelles et une fervente ambition à ce que "le cinéma change le monde, ceux qui le voient, ceux qui le font".

Le film nous emmène dans une grande maison, où une mère divorcée habite avec ses deux fils, devenus adultes. Les jeunes hommes ne se prenant guère en charge, la maman (dont un voisin est l'amant clandestin) va envisager un départ, une nouvelle vie, qui suppose la vente de la vaste demeure familiale. Mais cette dernière, donnée par le père et ex-mari, appartient en nue propriété à Thierry et François, Pascale n'en ayant que l'usufruit. Faute d'accord avec eux trois, l'opération ne serait pas possible...

Nue propriété chronique avec force et justesse une crise au quotidien dont la douleur profonde affleure progressivement. Face à une formidable Isabelle Huppert, au jeu très dépouillé, troublant, presque nu, les frères Renier signent une double prestation exemplaire.

Nue propriété, 22.50 sur Arte.
Drame de Joachim Lafosse, avec Isabelle Huppert, Jérémie Renier, Yannick Renier. 2007.

Louis Danvers

Nos partenaires