"No Ordinary Family", c'est déjà fini

07/04/11 à 14:30 - Mise à jour à 14:29

La série "No Ordinary Family" n'aura tenu qu'une seule et unique saison. La chaîne américaine ABC a officieusement décidé d'arrêter la série, faute d'audience.

"No Ordinary Family", c'est déjà fini

© ABC

Ce mardi 5 avril, la série américaine No Ordinary Family a tiré sa révérence. Le dernier épisode de la saison, et plus que probablement de la série, a fait 5,69 millions de téléspectateurs. Ce qui est mieux que les épisodes précédents mais ne sera certainement pas assez pour rester dans la grille des programmes. La série devra subir la dure loi de l'audience et ne comptera alors qu'une seule saison à son actif. Elle a déjà été raccourcie à 20 épisodes, ce qui a de lourdes conséquences sur le dernier épisode: le travail est bâclé pour arriver le plus vite possible à une situation finale la plus crédible possible. Il en résulte des enchaînements trop rapides, trop prévisibles et une explication aux questions qui arrive d'un coup, comme par magie.

No Ordinary Family, c'est l'histoire d'une famille qui, suite à un crash d'avion, acquiert des superpouvoirs. Force, rapidité, super-intelligence et lecture des pensées. Les pouvoirs, tout comme l'histoire, sont certes sans surprises et très clichés, mais l'esprit familial de la série offrait 40 minutes de légèreté. Il s'agit d'une sorte de genèse des Indestructibles avec un casting très efficace: Michael Chiklis (The Shield), Julie Benz (Dexter, Desperate Housewives), Romany Malco (Weeds), Autumn Reeser (Newport Beach, Entourage) interprète la plus mignonne des geekettes et Stephen Collins (7 à la maison) endosse le rôle du vilain patron manipulateur.

Les séries américaines à base de superpouvoirs disparaissent des écrans. Heroes était déjà passé à la trappe l'année dernière avec un dernier épisode qui laissait sur sa faim. Dorénavant, il faudra attendre la nouvelle saison de Misfits, un petit bijou d'Outre-Manche. Avec l'omniprésence des adaptations Marvel au cinéma, il aurait été logique que les super-héros, superpouvoirs et super-séries aient la cote. Il en est apparemment tout autrement.

Les acteurs de No Ordinary Family sont déjà à la recherche d'un nouvel emploi. Julie Benz, qui joue la mère de la famille Powell, a intégré le casting du projet sans nom de Susannah Grant (Pocahontas, Erin Brockovich). Elle jouera le rôle de la soeur d'un célèbre chirurgien guidé de l'au-delà par sa défunte femme. La série sera réalisée par Jonathan Demme, le metteur en scène de Philadelphia. Michael Chiklis jouera le rôle d'un homme qui décide d'être honnête avec sa famille après un accident traumatisant dans le pilote de Vince Underground.

Thibault Richard (stg.)

En savoir plus sur:

Nos partenaires