No Country For Old Men

11/11/11 à 23:51 - Mise à jour à 23:51

No Country For Old Men est l'adaptation d'un formidable et très sombre roman de Cormac McCarthy. Un bouquin parmi les plus extraordinaires du génial auteur de La Route et de La Trilogie des Confins. Il fallait un grand cinéaste pour réussir la transposition de ce très noir joyau. Avec les frères Coen, il y en a eu 2!

No Country For Old Men

© Miramax Film Corp. / Paramount Vantage

Tout le monde est mort. Ou quasi mort. Dans l'enchevêtrement de véhicules et de corps, en plein théâtre du terrifiant massacre qu'il vient de découvrir, Llewelyn Moss trouve une fortune abandonnée. Il chassait quand il est tombé sur l'épouvantable spectacle d'un probable règlement de compte entre trafiquants. Le sang n'a pas encore séché, mais le magot a de quoi susciter la convoitise du témoin malgré lui. La somme, impressionnante, pourrait lui offrir un nouveau départ, une nouvelle vie. Llewelyn (que joue Josh Brolin) va céder à la tentation et s'emparer de l'argent. Sa fuite sera mouvementée, car se lanceront bientôt sur ses traces, outre un shérif nostalgique (joué par Tommy Lee Jones), une bande de malfrats de la pire espèce, et -surtout- un tueur implacable que l'on appelle Chigurh, et que campe d'hallucinante façon Javier Bardem...

No Country For Old Men est l'adaptation d'un formidable et très sombre roman de Cormac McCarthy. Un bouquin parmi les plus extraordinaires du génial auteur de La Route et de La Trilogie des Confins. Il fallait un grand cinéaste pour réussir la transposition de ce très noir joyau. Avec les frères Coen, il y en a eu 2! Et le travail d'Ethan et de Joel est superbe, qui rend pleinement justice à l'art de McCarthy tout en proposant un spectacle cinématographique de tout premier plan. Captivant de bout en bout, No Country For Old Men crée un suspense intense et prenant, multiplie les éclats de brutalité avec une force rare, et y ajoute un humour crépusculaire du meilleur (pire?) effet. Le périple de Llewelyn Moss tourne au cauchemar éveillé, à mesure que se rapproche l'impitoyable Chigurh. Dans une vision apocalyptique d'un monde devenu fou (d'argent et de violence), le film adopte la terrifiante lucidité de son modèle littéraire. Une oeuvre noirissime et désespérée, aussi remarquablement jouée que mise en scène, et où les Coen prouvent encore une fois l'étendue de leur incroyable talent. A ne pas mettre devant de trop jeunes yeux, bien sûr...

Louis Danvers

NO COUNTRY FOR OLD MEN, FILM NOIR DE JOEL ET ETHAN COEN. AVEC TOMMY LEE JONES, JOSH BROLIN, JAVIER BARDEM. 2007. ****

Ce dimanche 13 novembre à 20h45 sur France 2.

Nos partenaires