Michel Denisot quitte le Grand journal de Canal+ fin juin

07/06/13 à 09:45 - Mise à jour à 11:14

Michel Denisot a décidé de quitter ses fonctions d'animateur du Grand Journal de Canal+ pour se consacrer à la direction de la rédaction de la version française du mensuel Vanity Fair dont le premier numéro sortira fin juin, a-t-il annoncé jeudi soir.

"J'ai décidé d'arrêter, la chaîne me proposait de faire un an de plus et j'ai pensé que c'était bien de finir sur une bonne année", a déclaré l'animateur, interrogé par l'AFP.

"Je suis très touché par tous les témoignages, et surtout fier d'avoir contribué à la plus grande réussite de toute l'histoire de Canal+ en terme d'audiences, d'images et de révélations. Je reste sous contrat avec Canal tout en assurant la direction de Vanity Fair", a-t-il ajouté, confirmant des informations à paraître vendredi dans Le Parisien et Aujourd'hui en France.

Le nouveau mensuel Vanity Fair, adaptation française du célèbre magazine américain doit sortir fin juin. "Cela va me prendre plus de temps que prévu, et je ne peux pas faire deux choses de manière aussi passionnelle. Commencer une nouvelle aventure aussi prestigieuse à 68 ans, c'est une chance", explique l'animateur dans une interview au Parisien publié vendredi.

Coup de neuf pour l'émission en clair de Canal+

"Le Grand Journal va continuer, moi, j'ai mon compte", affirme-t-il. La chaine doit maintenant trouver celui ou celle qui remplacera le pilier de l'émission. Si les rumeurs laissent entendre le nom de Maïtena Biraben (présentatrice de Le Supplément) ou d'Ali Baddou, actuel remplaçant de Michel Denisot, les pistes extérieures ne sont pas à négliger.

En parallèle, la chaine a annoncé qu'un nouveau rédacteur en chef allait prendre les commandes de l'émission phare de Canal+. Il s'agit de Fabrice Pierrot, actuel rédacteur en chef de l'émission de France 5, C à Vous. Venu de l'émission d'Alessandra Sublet, ce journaliste connait bien la maison Canal+ pour y avoir travaillé auparavant.

Nos partenaires