LOL

25/11/11 à 17:17 - Mise à jour à 17:17

La question des rapports entre générations, et plus spécialement ceux entre mère et fille, sont au coeur d'un film respirant l'air du temps, n'évitant pas les clichés, mais ménageant quelques moments drôles et savoureux.

LOL

© PG

Elle a connu le succès, cette comédie bien dans son époque de Lisa Azuelos. La question des rapports entre générations, et plus spécialement ceux entre mère et fille, sont au coeur d'un film respirant l'air du temps, n'évitant pas les clichés, mais ménageant quelques moments drôles et savoureux. L'héroïne est une adolescente jouée (plutôt bien) par la nouvelle venue Christa Theret. La jeune fille nous est présentée au moment d'une rentrée scolaire qui ouvrira pour elle une période de doutes, puisqu'elle se brouille avec son petit ami, tombe amoureuse du meilleur copain de ce dernier sans vouloir se l'avouer, et découvre que sa mère (Sophie Marceau) et son père, divorcés pourtant, recouchent -clandestinement- ensemble...

Certes LOL ne s'extrait presque jamais du confort des conventions. Mais il ne manque pas de rythme, et il parle légèrement de choses assez sérieuses, au fond, et dans lesquelles nombre d'ados et de parents pourront se retrouver... On sera ému d'y revoir le regretté Jocelyn Quivrin, jeune comédien de talent tragiquement disparu dans un accident de voiture alors même qu'il semblait promis à une belle reconnaissance. Et on s'émerveillera d'y retrouver une Sophie Marceau sur laquelle les années ne semblent avoir aucune prise. Trois décennies ont passé depuis La Boum, le film qui la révéla... adolescente, elle aussi. On a du mal à y croire, en la voyant toujours aussi rayonnante et surtout juvénile, dans une comédie où son talent et sa drôlerie trouvent à s'exprimer. Quant à la réalisatrice, Lisa Azuelos, le triomphe populaire de son film et l'universalité de son propos n'ont pas manqué d'attirer sur elle le regard des producteurs hollywoodiens. C'est ainsi qu'elle mettra elle-même en scène le "remake" américain de LOL, qui aura pour interprètes principales Demi Moore et Miley Cyrus... Une aventure pour la fille de l'actrice et chanteuse Marie Laforêt, qui écrivit (sous le nom de Lisa Alessandrin) un film manifeste de la cause lesbienne, Ainsi soient-elles, au milieu des années 90.

Louis Danvers

LOL, COMÉDIE DE LISA AZUELOS. AVEC SOPHIE MARCEAU, CHRISTA THERET, JOCELYN QUIVRIN. 2008. **

Ce dimanche 27 novembre à 20h50 sur TF1.

En savoir plus sur:

Nos partenaires