Les Victoires de la musique

04/02/13 à 16:33 - Mise à jour à 16:33

Suite aux chiffres décevants de l'an dernier, les organisateurs de l'événement ont décalé la cérémonie pour éviter la concurrence de l'abominable The Voice sur TF1...

Les Victoires de la musique

© DR

Cérémonie présentée par Laurent Ruquier et Virginie Guilhaume.

Ce vendredi 8 février à 20h45 sur France 2.

Suite aux chiffres décevants de l'an dernier (deux millions et demi de téléspectateurs), les organisateurs de l'événement ont décalé la cérémonie au vendredi pour éviter la concurrence de l'abominable The Voice sur TF1... C'est dire le piteux état de l'industrie musicale. Le collège de votants composé de 600 journalistes et professionnels du secteur (interprètes, auteurs, producteurs, ingénieurs du son, responsables de maisons de disque) a beau avoir présélectionné des Dominique A, des Benjamin Biolay et des Lescop (pour sa chanson La forêt), les Victoires de la musique font toujours un peu pitié.

Allez, franchement, JC Satan, Frustration et toute la vivante scène alternative française doivent bien se poiler en voyant que BB Brunes, Lou Doillon, Skip the Use et Raphaël se disputeront le titre de meilleur album rock de l'année. On ne les changera plus. Les Victoires de la musique sont celles d'une industrie qui se regarde le nombril en même temps que le porte-monnaie. Cette 28e édition a décidé de rendre hommage à Véronique Sanson pour les quarante ans de son album Amoureuse et à Adamo, Sheila et Enrico Macias pour leurs cinquante piges de carrière. Heureusement que Lama joue ce soir-là à l'Olympia...

En savoir plus sur:

Nos partenaires