Les Gérard de la télé: les pires animateurs de l'année dévoilés ce soir

20/12/11 à 16:17 - Mise à jour à 16:17

La 6ème édition des Gérard de la télévision récompensera les "pires programmateurs et présentateurs" de l'année. Les trophées impertinents sont remis ce mardi soir à Paris. Méchants ou utiles?

Les Gérard de la télé: les pires animateurs de l'année dévoilés ce soir

© DR

Bon sang, quel suspens: qui de Nikos Aliagas, Laurence Ferrari ou Carole Rousseau est le "pire animateur ou animatrice" de l'année 2011? C'est ce qu'on découvrira ce soir sur la chaîne Paris Première, lors de la cérémonie des Gérard de la télévision. Chaque année depuis 6 ans, ce sont 24 prix impertinents qui sont décernés aux plus mauvais animateurs et personnalités de la télé française. A la manière des Razzie Awards mais pour la petite lucarne, les Gérard se présentent en catégories aux noms farfelus. Ainsi, Laurent Ruquier et Jean-Luc Delarue sont nommés pour "l'animateur qui n'aurait pas dû" et Jean-Pierre Pernaut, Carole Rousseau, Bernard de la Villardière, Estelle Denis, Jean-Marc Morandini, Matthieu Delormeau pour le "Gérard du monomaniaque". Dans le genre prix aux noms interminables, le "Gérard du super héros invincible qui résiste à tout depuis plus de trente ans: aux directeurs de programmes, à la pression politique, aux mauvaises audiences et à la canicule" fait fort. Plus curieux encore, un des nominés aura l'honneur de recevoir le "Gérard de l'animateur qui a trop de dents, et elles sont trop blanches."
Bref, la liste est longue... Et la remise des prix vaudrait sûrement le détour si les élus en question consentaient à venir chercher leur trophée. Ce qui est très rarement le cas, alors qu'un peu d'autodérision ne fait jamais de tort.

Une télé plus intelligente?

Dans ce festival de prix loufoques, les créateurs de la cérémonie revendiquent toutefois un but on ne peut plus sérieux. "C'est d'inciter les chaînes et les producteurs à faire de meilleures émissions, et les animateurs à être plus intéressants", déclare Frédéric Royer, l'un des fondateurs (avec Arnaud Demanche et Stéphane Rose). Derrière ses airs de grand fouteur de gueule, le show des Gérard poursuivrait donc une noble démarche, celle d'améliorer la qualité des programmes télé qui laisse bien trop souvent à désirer. Toujours selon Frédéric Royer, la télévision aurait la fâcheuse manie de se prendre un peu trop au sérieux. "Nous sommes les seuls à nous moquer des mauvaise émissions. Nous représentons les téléspectateurs qui ne peuvent rien faire ni rien dire", conclut-il.
Admettons-le: il est toujours bon et rafraichissant de se moquer des émissions bêbêtes et de certains animateurs barbants, mais les Gérard représentent-ils une véritable critique du paysage télévisuel français? Et, mieux encore, permettent-ils aux animateurs concernés de se remettre en question?
En attendant (rêvant?) une hypothétique évolution des choses, l'émission reste l'occasion pour le spectateur de passer un bon moment et de porter un regard différent sur ce médium au contenu souvent abrutissant qu'est la télévision.

Dans la foulée, voici une petite sélection des Gérard les plus croustillants (ou de mauvais goût, au choix):

Gérard de l'animateur qui aurait pas dû
Christophe Hondelatte, qui n'aurait pas dû enregistrer Dr House
Laurent Ruquier, qui n'aurait pas dû remplacer Zemmour et Naulleau par Nounouille et Coconne
Elisabeth Tchoungui, qui n'aurait pas dû en général, mais aussi en particulier
FX de Secret Story, qui n'aurait pas dû traverser sans regarder
Cyril Viguier, qui n'aurait pas dû naître

Gérard du type, sa tête, on dirait une marionnette des Guignols Gilles Bouleau dans le JT (TF1)
Arlette Chabot dans A vous de juger (FR2)
Igor Bogdanov dans A deux pas du futur (FR5)
Grichka Bogdanov dans A deux pas du futur (FR5)
Yves Calvi dans C à vous (FR5)
Mickaël Vendetta dans Carré Viiip (TF1)
Anne Roumanoff dans Vivement dimanche (FR2)

Gérard du tirage de lettres embarrassant dans l'émission Des Chiffres et des lettres R.O.U.B.I.G.N.O.L.E.S.
G.R.O.S.N.I.B.A.R.D.S.
E.M.I.L.E.L.O.U.I.S.
S.U.C.E.M.A. B.I.T.E.
T.R.I.S.O.M.I.Q.U.E.
H.E.I.L.H.I.T.L.E.R.

Jessica Matthys (stg)

Nos partenaires