Les enquêtes du commissaire Winter

03/04/12 à 09:55 - Mise à jour à 09:55

Un policier entêté cherche à faire le bien. Une nouvelle bonne série venue de Scandinavie.

LES ENQUÊTES DU COMMISSAIRE WINTER, UNE SÉRIE SVT. AVEC MAGNUS KREPPER, AMANDA OOMS, PETER ANDERSSON. ***
Ce jeudi 5 avril à 20h40 sur Arte.

Les enquêtes du commissaire Winter

© SVT

Les séries venues du nord de l'Europe ont plutôt la cote en ce moment. La faute à un subtil mélange de réalisme et d'étrangeté, d'exotisme glacial et d'originalité féconde. Ce ne sont pas les grandes réussites de The Killing, Bron, Borgen ou encore Wallander qui contrediront ce constat. Arte, forcément proche de la Scandinavie par sa branche allemande, garde un oeil attentif sur ces nouvelles fictions venues d'ailleurs. Il en est ainsi du commissaire Winter et des enquêtes qu'il diligente. Interprété par un intense Magnus Krepper, le rôle-titre provient de l'un des plus prolifiques auteurs du roman noir suédois, Ake Edwardson, dont les intrigues se retrouvent ici sobrement et intelligemment mises en images.

Le héros, Erik Winter, partage avec beaucoup d'autres héros contemporains un côté âpre et têtu, acharné, instinctif et totalement impliqué. Tout en ayant une véritable humanité dépouillée des excès grotesques parfois apposés aux personnages du genre. Père de famille, Erik a la chance de pouvoir s'appuyer sur une femme aussi aimante que compréhensive. Et il en a grand besoin, tant les affaires qui s'offrent à lui, dans une ville de Göteborg plus sombre qu'on ne pourrait le croire, le mènent aux confins de l'entêtement. Jusqu'au 12 avril, Arte diffuse deux épisodes par soir de cette série efficace et prenante, à défaut d'être saisissante d'originalité. Dans ces deux épisodes, le commissaire Winter va tenter de lier une paire d'affaires qui, en apparence, n'ont rien en commun. Suspense...

Guy Verstraeten

Nos partenaires