Les belges francophones plébiscitent la qualité de Game of Thrones et Joséphine Ange Gardien

21/01/15 à 09:24 - Mise à jour à 09:24

Source: Focus

Un étude indépendante (enquête Qualimat ) a été réalisée en Belgique francophone pour déterminer la qualité des émissions des chaînes francophones. Le but: obtenir un top 5 des émissions jugées de qualité par les téléspectateurs et ainsi dépasser les mesures d'audiences qui sont uniquement quantitatives.

Les belges francophones plébiscitent la qualité de Game of Thrones et Joséphine Ange Gardien

Game of Thrones © HBO

Le premier résultat montre que les magazines d'informations sont en première position des programmes jugés de qualité. Suivent ensuite les séries anglo-américaines, les divertissements, les magazines de détente, les séries françaises ou belges, les jeux puis en dernière position les émissions de téléréalité. Près de la moitié des sondés déclare regarder souvent des magazines d'informations, contre 9,2% pour les émissions de téléréalité.

Envoyez spécial et On est pas des pigeons au coude à coude

Parmi les magazines d'infos, les émissions de France 2 et de La Une arrivent en tête. Différents critères ont permis d'aboutir à ce résultat: le travail journalistique effectué derrière ces programmes, la réflexion qui est proposée et le sujet accrocheur. Suivent ensuite les émissions Question à la Une et Cash Investigation.

Deuxième type d'émissions de qualité selon l'enquête: les séries anglo-américaines. Elles sont plébiscitées par la moitié des belges francophones qui déclarent les regarder souvent. En tête des séries dans l'ensemble du panel: Game of Thrones. Arrive ensuite Inspecteur Lewis. Une série qui ne fait pas l'unanimité, boudée par les moins de 34 ans, mais particulièrement appréciée chez les plus de 65 ans. Les sondés ont jugé la qualité de l'histoire, ainsi que celle des personnages notamment.

En tête des émissions de divertissement regardées fréquemment par 26,7% du panel : Le Plus grand cabaret du monde. Un succès dû à l'animateur et à la qualité des invités. Par ailleurs, près de 47% des sondés notent qu'ils regardent occasionnellement les magazines de détente, et parmi elles Secrets d'histoire puis Des racines et des ailes de préférence. Quant aux séries françaises ou belges, un quart seulement du panel répond regarder souvent ces émissions, plus précisément Profilage et Joséphine Ange Gardien.

Peu d'engouement en soirée pour les jeux et autres téléréalités

La catégorie jeux arrive en avant dernière position du classement des programmes selon leur qualité. Près de 35% des sondés regardent parfois ce type de programme et 28% rarement . Les amateurs du genre suivent les jeux pour leur côté ludique et parfois pour son animateur. Car même si Julien Lepers agace, son émission Question pour un champion arrive en tête des jeux de qualité chez les plus de 34 ans. Nagui quant à lui plaît, tout comme son émission, Tout le monde veut prendre sa place, qui se hisse en deuxième position.

Enfin, en bas de classement, les émissions de téléréalité séduisent peu les belges francophones. Moins de 10% déclarent regarder souvent ces programmes, avec pour préférence Koh-Lanta et Pékin Express. Les critères utilisés pour déterminer la qualité de ces programmes sont notamment les valeurs qu'ils véhiculent, la qualité du présentateur ou encore la crédibilité des situations rencontrées par les candidats.

Il s'agit là de la seconde enquête Qualimat. La première était parue en septembre 2014 et présentait des résultats similaires, en particulier pour les magazines d'infos Envoyez spécial et On est pas des pigeons qui gardent la tête du classement.

L'enquête a été mise en place par le magazine Télépro, en collaboration avec des chercheurs de l'Ulg, Dedicated Resaerch et le CSA. Les sondages ont été réalisés du 12 décembre au 6 janvier 2015 sur un échantillon représentatif de 2008 belges francophones de 18 ans et plus. Seules les chaînes ayant plus de 4% d'audimat en 2013 ont été comptabilisées (la Une, France 2, France 3, TF1, Plug RTL, RTL TVI, la Deux).

L'enquête s'intéresse aux émissions de début de soirée (18h), jusqu'aux programmes de deuxième partie de soirée (23h). Seules les émissions diffusées entre septembre et novembre 2014 de manière continue ont été jugées. La notion de qualité est subjective, à chacun d'interpréter ces résultats. L'enquête a cependant le mérite d'apporter une approche qualitative et non pas uniquement quantitative des programmes.

Nos partenaires