Le Trésor de la Sierra Madre

13/05/12 à 18:51 - Mise à jour à 18:51

L'un des chefs-d'oeuvre signés par une référence du genre, dans lequel brille l'ami Humphrey Bogart.

LE TRESOR DE LA SIERRA MADRE, DRAME DE JOHN HUSTON. AVEC HUMPHREY BOGART, WALTER HUSTON, TIM HOLT. 1947. *****
Ce dimanche 13 mai à 20h40 sur Arte.

Le Trésor de la Sierra Madre

© Warner Bros

John Huston fut un grand cinéaste, et Le Trésor de la Sierra Madre est l'un de ses chefs-d'oeuvre absolus. C'est la fièvre de l'or dans la Sierra Madre, où quelques Américains s'associent pour exploiter un filon. La méfiance ne tardera pas à les diviser, mais la donne changera quand le précieux métal sera finalement extrait... puis volé! Dans des paysages sauvages et solitaires, Huston filme à merveille un microcosme d'humanité vivant d'espoirs fous mais presque inexorablement condamnée à l'échec. Ce dernier étant le thème favori d'un réalisateur parvenu au sommet de son art, et bénéficiant d'une distribution de choix. Humphrey Bogart, l'acteur emblématique des années 40 et 50, trouve ici un de ses tout meilleurs rôles. Celui qui brilla aussi -et comment!- dans Le Faucon maltais (de Huston, déjà), Casablanca, La Grande évasion et La Comtesse aux pieds nus, apporte à son personnage une violente et douloureuse intensité. Face à lui, Bogart retrouve Walter Huston, le propre père du réalisateur, et un comédien d'une remarquable puissance. L'ensemble, riche aussi de seconds rôles marquants et de nombreux rebondissements, fait un spectacle extraordinaire, qu'on ne se lasse pas de revoir.

Louis Danvers

Nos partenaires