Le frère de Pablo Escobar réclame un milliard de dollars à Netflix

26/09/17 à 16:29 - Mise à jour à 16:28

Roberto Escobar, le frère du célèbre trafiquant de drogues colombien, demande une jolie somme à Netflix pour la diffusion de sa série Narcos.

Le frère de Pablo Escobar réclame un milliard de dollars à Netflix

L'acteur Wagner Moura incarne Pablo Escobar, ici dans la saison 2 de Narcos. © Juan Pablo Gutierrez/Netflix

C'est une bataille juridique qui pourrait mettre fin à l'une des séries les plus regardées de la plateforme américaine. Roberto Escobar, âgé de 71 ans, avait attaqué Netflix l'an dernier pour "violation de propriété intellectuelle" et "usage non autorisé de contenu", tout en réclamant un milliard de dollars.

Il récidive aujourd'hui en accusant la société d'avoir utilisé le nom et l'histoire d'Escobar sans la permission de la famille, pour la série Narcos qui raconte la vie de Pablo Escobar et de son célèbre trafic de drogues en Amérique du Sud.

Roberto de Jesus Escobar Gaviria a déclaré au Hollywood Reporter que si lui et son avocat ne recevaient pas l'argent demandé, ils feraient en sorte d'annuler la série ("close their little show"). En 2014, lors du lancement du programme sur Netflix, le colombien avait créé Escobar Incorporation et s'était déclaré comme l'ayant droit de son frère, abattu en 1993. Il souhaitait alors empêcher une quelconque adaptation de l'histoire de sa famille sans son consentement. Depuis, il affirme détenir le copyright sur "tous les noms [de la famille] ainsi que sur la marque Narcos". Cette marque déposée implique également Cartel Wars, un jeu vidéo dérivé de la série.

L'ancien comptable du cartel de Medellín et frère aîné de Pablo avait déjà lancé des remarques cinglantes au géant américain lors du décès d'un assistant de production qui effectuait des repérages pour la série au Mexique, le 11 septembre dernier. Abattu par balles dans sa voiture, Carlos Muños Portal était âgé de 37 ans et avait travaillé sur des films comme Spectre de la série James Bond ou Sicario du réalisateur Denis Villeneuve (Prisoners). Roberto Escobar avait alors réagit en encourageant Netflix à "augmenter la sécurité sur le tournage" et à "engager des tueurs à gages pour protéger son personnel".

Une bonne ambiance donc, qui n'augure rien de bon pour le futur de Narcos, dont la troisième saison est disponible en intégralité sur Netflix.

Salammbô Marie

Nos partenaires