La tentation de l'émeute, reportage à Villers-sur-Marne

09/11/10 à 08:47 - Mise à jour à 08:47

Que sont devenus les émeutiers de 2005 dans les banlieues parisiennes? Y a-t-il eu des changements dans les cités, dans les perspectives d'avenir des jeunes et moins jeunes? Réponse partielle et forcément partiale.

La tentation de l'émeute, reportage à Villers-sur-Marne

© DR

"Tout le monde va peut-être péter les plombs un bon coup. Peut-être que ça ferait du bien. Le fait de tout retourner, des fois, ça remet les choses à plat..." C'est à une jeune maman de la cité des Hautes Noues, à Villiers-sur-Marne, que l'on doit les propos de clôture de ce documentaire interpellant signé par un trio d'auteurs.

Cinq années se sont écoulées depuis les émeutes qui ont embrasé le sol français suite à la mort, le 27 octobre 2005, de deux adolescents à Clichy-sous-Bois. Que sont devenus les émeutiers, y a-t-il eu des changements dans les cités, les perspectives d'avenir ont-elles évolué? A ces questions, le film choisit de répondre de manière aussi qualitative que partielle (et partiale) en limitant son panel de témoins aux habitants des Hautes Noues et à quelques sociologues censés produire un cadre théorique à leurs propos.

D'où ce sentiment de frustration, quasi systématique quand un film aborde la thématique des banlieues, d'être une nouvelle fois obligé de choisir son camp, même quand sa sensibilité naturelle penche naturellement du côté des plus faibles. A l'extrême inverse, regarder les émissions du mardi soir sur TF1 (pour ne prendre que l'exemple le plus évident), c'est forcément entrer en empathie avec la réalité quotidienne des forces de l'ordre. Lesquelles se font descendre en règle dans cette série de face-caméra sur fond noir, sans pouvoir se défendre.

Pour autant, La Tentation de l'émeute est une petite mine d'or sociologique où le mot "galère" symbolise ce qu'endurent des citoyens, jeunes et moins jeunes, parqués aux périphéries des villes par des politiques de gestion de la pauvreté et de l'immigration manifestement mal pensées par les autorités françaises.

La Tentation de l'émeute, 22.35 sur Arte.

Documentaire de Marwan Mohammed, Samuel Luret et Benoît Grimont.

Guy Verstraeten

En savoir plus sur:

Nos partenaires